• Un an de réserve

  • 14  millions de voyages

  • 28 % de logements sociaux

  • 280.000 plantes produites chaque année

  • 51 m² d’espaces verts par habitant

  • 210 terrasses en centre ville

Accueil Living environment Urbanism

Urbanism


Envoyer à un ami


La signature de la charte de développement urbain a eu lieu le 25 janvier 2017 entre les différents partenaires en présence de Vincent Léonie, adjoint au maire en charge de l'urbanisme, de l'aménagement du territoire et des Espaces verts.

Héritant d’un patrimoine architectural, urbain et paysager de qualité mais fragile et disparate, la Ville de Limoges a souhaité se donner les moyens de valoriser ce bien commun en créant une charte de développement urbain.

Destiné aux personnes impliquées dans l’aménagement et l’urbanisation de la ville (promoteurs, aménageurs, bailleurs, architectes, géomètres, notaires...), le document, définit un cahier des charges de « bonne conduite » (à partir de 12 items*) pour permettre un développement urbain harmonieux de la ville. Il s’agit d’engager un dialogue avec les opérateurs, pour les accompagner depuis la définition jusqu’à l’aboutissement de leurs projets.


*Les 12 items de la charte : le paysage urbain respecté, la programmation mesurée, la densité adaptée, les voies structurées, le cadre de vie préservé, les matériaux privilégiés, la nature protégée, la qualité organisée, la mixité accentuée, l’énergie maîtrisée, la conversion anticipée, les éléments techniques intégrés


Huit signataires s’engagent ainsi dans cette démarche aux côtés de la Ville de Limoges : la direction Régionale des Affaires Culturelles de la Nouvelle-Aquitaine, le Conseil d’Architecture, de l’Ordre d’Urbanisme et de l’Environnement, le Conseil Régional des Architectes, l’Ordre des Géomètres Experts, la Chambre Interdépartementale des Notaires, la Fédération Départementale de l’Artisanat du Bâtiment, la Confédération des Petites Entreprises du Bâtiment et l’Observatoire Régional de l’Immobilier.

Respect des orientations d’aménagement à l’échelle des quartiers, accompagnement des animations, harmonie des formes architecturales, choix opportun des matériaux, cohérence des couleurs, équilibre des espaces, complémentarité des fonctionnalités, et modernité constitueront les principaux vecteurs de cette démarche complémentaire aux règles déjà en vigueur.

Une charte Qualité pour une urbanisation adaptée

Cette charte n’a pas de portée juridique et elle ne se substitue donc pas aux documents réglementaires de référence en matière d’urbanisme et de patrimoine. Elle illustre néanmoins la volonté de mettre en place une démarche partenariale d’élaboration progressive de la Ville autour de valeurs et d’ambitions souhaitées et partagées, visant à atteindre 3 objectifs majeurs :

> Garantir la défense d’un patrimoine et d’une identité, en préservant et en valorisant le riche caractère architectural, urbain et paysager de Limoges,
> Agir de manière réfléchie et organisée, en visant un développement de la ville mesuré, adapté aux lieux et aux besoins, soucieux du bien-être et des intérêts de chacun,
> Aboutir de façon active et partagée, en inventant ensemble la ville de demain, avec des projets de qualité élaborés en concertation avec l’ensemble des opérateurs.


Véritable outil de valorisation et de dynamisation de la Ville, cette charte expose le projet de ville de Limoges, qui, pour rappel, est axé autour de 6 grandes orientations stratégiques

- Optimiser, pour consommer mieux le territoire communal, avec des projets économes d’espaces bâtis autour de concepts de mobilité et de compacité, d’optimisation valorisation de l’existant, d’exploitation des ressources foncières disponibles (friches, dents creuses…), de lutte contre la vacance des logements, de densification douce du secteur pavillonnaire, de mutualisation des équipements,
- Équilibrer, pour mieux partager et compenser, en assurant un rapport harmonieux entre le développement des attributs de la grande ville et de la nature, l’intensification urbaine (densité + mixité + proximité) étant compensée par une présence ou un voisinage plus grand avec la nature,
- Inclure, pour relier et intégrer, en articulant les composantes spatiales de la ville avec des liens notamment de paysages et de nouvelles formes urbaines,
- Révéler, pour mettre en lumière et faire découvrir toutes les richesses patrimoniales et paysagères,
- Innover, pour le renouvellement de la ville autour de nouveaux concepts, notamment d’habitat hybride (individuel/collectif, social/privé….) adaptés à la demande locale.
- Ré-enchanter, pour produire du plaisir, de la fierté, et rendre la ville attractive par une valorisation de l’existant ainsi que par l’invention de nouvelles manières de faire en créant notamment des situations de bien-être et de «surprises » (éléments architecturaux, espaces, aménagements….).

 

Envoyer à un ami


Serving a population area of nearly 260,000 inhabitants, the city is aiming to carry through a policy of sustainable development which takes account of both social and economic development requirements and environmental standards. Built to high quality standards and heir to a natural heritage, the city has a duty to preserve its value and identity.

It is also necessary to integrate a number of issues which have recently come to the fore including "sustainable development" and "social diversity", as well as taking new factors into account:

a new purpose allocated to the valleys which pass through the communal territory, considered as areas for socialising and local nature reserves,

controlled densification of urban land, with land left free from development at the heart of central districts,

consideration of the cost of all systems involved in peri-urbanisation which constitute a heavy burden on public finances.

The Local Town-Planning Policy is a legal resource enabling land control with necessary stringency in accordance with these objectives.

Download the town planning form (fr)

Envoyer à un ami


The Local Town-Planning Policy is a legal resource enabling land control with necessary stringency in accordance with these objectives.

Consult the website

Envoyer à un ami


Projet d’Aménagement et de Développement Durable

La révision du Plan Local d’Urbanisme, prescrite en 2012, poursuivait un objectif de mise en conformité avec la loi à travers l’intégration des dispositions du Grenelle. Aujourd’hui, forte de la définition d’une politique d’aménagement cohérente à l’échelle du territoire, Limoges va se doter d’un véritable Projet de Ville pour inventer la Ville de demain.

A travers celui-ci, c’est toute la politique d’aménagement du territoire limougeaud pour les 20 prochaines années qui sera définie et déclinée dans chaque opération d’aménagement afin que la cohérence globale du projet et notre identité de Grande Ville à la Campagne soient retrouvées à l’échelle de chaque habitant.
Elle s’appuiera sur le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), document phare de la politique d’urbanisme et charnière du PLU.

Les grandes orientations du projet de PADD ont été débattues lors du Conseil Municipal du 2 juin 2016.



Téléchargez :

Le Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD)
Le débat sur les orientations du Projet d'Aménagement et du Développement Durable

 

Concertation


Les ateliers du PLU



Afin de sensibiliser les habitants sur les grands enjeux du Plan Local d’Urbanisme, la Ville a souhaité organiser des ateliers, sur inscription, pour permettre aux participants de réfléchir concrètement sur les notions de densité, de hauteur, d’implantation des constructions… Autant d’éléments à concilier pour que Limoges demeure une grande ville à la campagne attractive, dotée d’un cadre de vie de qualité et d’un projet urbain s’inscrivant dans la durabilité.


Les 4 ateliers se sont déroulés entre le 31 janvier et 9 février 2017.

 



 

 


Bilan général

Cette action de concertation a suscité un engouement certain avec 81 participants sur 100 inscriptions.

Ces temps d’échanges ont permis de sensibiliser les participants à la notion de densité raisonnable et acceptable. Les ateliers ont révélé un intérêt et des questionnements des habitants de Limoges quant à l’avenir du territoire.

Les habitants ont des attentes quant au maintien et à l’amélioration du cadre de vie.

o Les habitants ont pu mesurer :
- La nécessaire prise en compte de l’automobile dans la règle, afin de libérer l’espace public ;
- Les limites des notions de densification et d’intensification ;
- La nécessité de règles pour protéger les riverains de projets de construction significatifs ;

o Les principales thématiques qui ont emporté le plus d’adhésion et participeront aux principes traduits dans le PLU :
- La poursuite d’une information sur le projet (assurée notamment par l’exposition présentée du 13 au 31 mars 2017) ;
- La nécessité de préserver le cadre de vie comme un pendant nécessaire à la recherche de densité ;
- La limitation de la circulation automobile en centre-ville tant du point de vue de ses usagers ponctuels que de ses habitants ;
- La nécessité de promouvoir une forme urbaine porteuse de lien social et de proximité ;
- La présence du végétal dans l’environnement communal (dans tous les quartiers : du rural à l’urbain dense) ;
- La bonne gestion de l’intimité d’habitat et la limitation des vues sur l’espace privatif.

 

Téléchargez les panneaux de l'exposition

 

 

Envoyer à un ami


Vous retrouverez dans cette rubrique un accès aux données géographiques produites et cartes réalisées par les services municipaux.

La directive européenne "Inspire" impose aux autorités publiques, d’une part de rendre les données accessibles au public en les publiant sur Internet, d’autre part de les partager entre elles.
A cet égard, la directive Inspire vise à faciliter et accélérer la réponse des autorités publiques à la forte demande des citoyens et des entreprises de disposer sur Internet d’informations géographiques : cadastre et PLU de leur commune, informations multimodales sur les services de transport (horaires, correspondances), informations environnementales (risques naturels et technologiques, zones protégées), etc. Cette demande résulte du développement récent de l’utilisation de l’information géographique par des services en ligne, commerciaux, culturels ou administratifs, permettant d’obtenir des renseignements, d’effectuer des achats, de réaliser une téléprocédure…

La ville de Limoges participe à ce partage de l'information publique. En effet, les données du plan local d'urbanisme (le PLU) et les adresses (rues et numéros de voirie) sont les premières données que nous diffusons.

Elle sont disponibles sur les sites officiels suivants, en tapant le mot-clef "limoges" :
- le géoportail limousin "Géolimousin" (http://www.geolimousin.fr)
- le site de l'Etat "Plateforme ouverte des données publiques françaises" (https://www.data.gouv.fr)
- le géocatalogue de l'Etat (http://www.geocatalogue.fr/)

pour plus de renseignements :
contact