• 187 328 analyses d’eau par an

  • 299 parcelles de jardins familiaux

  • Un programme de rénovation urbaine pour trois quartiers

  • 69 811 repas servis à domicile

Accueil Solidarity / Health Environment-health (fr)

Environment-health (fr)





Envoyer à un ami


La distribution de l’eau est assurée en régie directe, c'est-à-dire par les services municipaux.
consulter
le règlement du service
le rapport annuel du service

Ce mode de gestion permet à la ville de Limoges de fournir une eau abondante, de qualité régulière et à un tarif parmi les plus bas de toutes les grandes villes.

5 retenues pour 11 millions de m3 permettent d’assurer en permanence un an de consommation de réserve et de fournir de l’eau à plusieurs communes et syndicats de l’agglomération de Limoges et de l’ouest du département.
Consultez les tarifs de l'eau
Consultez les tarifs d'assainissement



70 000 analyses sont effectuées chaque année ; elles montrent un strict respect des valeurs de référence fixées par la réglementation française et l’Organisation Mondiale de la Santé. Elles donnent lieu à diffusion d’un bilan annuel et à publication des analyses détaillées.
Consultez les résultats

En matière de radioactivité la Dose Totale Indicative pour 2009 est égale à 4 micro siverts pour une limite réglementaire de 100 micro siverts, autrement dit 20 fois inférieur à la norme, ce qui n’est pas le cas de certaines eaux minérales vendues en bouteille.
Consultez le comparatif de radioactivité des eaux de Limoges avec 150 eaux de distribution

Le service de l’eau est certifié Iso 9001, et dans ce cadre réalise régulièrement des enquêtes de satisfaction auprès des usagers.
Consultez les résultats de la dernière enquête

 





Envoyer à un ami


Les mesures régulièrement effectuées par "limair", association régionale pour la qualité de l’air, montrent que Limoges est largement épargnée par les phénomènes de pollution atmosphérique.


Consultez :

Les bulletins polliniques


Téléchargez :

L'indice atmosphérique sur l'agglomération de Limoges
Les indices ATMO de Limoges
Le magazine "air mag"
Le rapport d'activité Limair 2013

Envoyer à un ami


Tempête, effondrements, inondations, pollutions... Parce que nul n'est à l'abri de ces évènements dramatiques, la Ville de Limoges met à votre disposition un document d'information sur les risques majeurs, qui vous indiquera les bons réflexes à adopter.

Téléchargez le Document d'Informations communale sur les risques majeurs

Envoyer à un ami


Par arrêté municipal du 7 juin 2012, le brûlage des déchets ménagers, y compris les déchets verts, est interdit sur l'ensemble du territoire de la commune de Limoges.

Le brûlage des déchets agricoles, est soumis à autorisation préfectorale selon les règles fixées par le code rural et les entreprises d'espaces verts doivent éliminer leurs déchets selon les conditions prévues par le code de l'environnement.

Enfin la pratique de l'écobuage, celle du feu dirigé et le brûlage intervenant dans le cadre du débroussaillement obligatoire sont soumis à autorisation préfectorale.

Téléchargez l'arrêté municipal

Envoyer à un ami


Est interdit, de jour comme de nuit, sur le territoire de la Commune de Limoges, tout bruit causé sans nécessité ou dû à un défaut de précaution ou de surveillance, susceptible de porter atteinte à la santé des habitants ou au repos et à la tranquillité du voisinage.

Les propriétaires, directeurs ou gérants d’établissements ouverts au public, tels que discothèques, cafés, bars, restaurants, salles polyvalentes, zones d’évolution d’engins mécaniques, et tout autre lieu similaire, doivent prendre toutes les mesures utiles pour que les bruits et la musique émanant de ces locaux ou de leur terrasse, ne soient à aucun moment gênants pour les riverains.

Toute personne utilisant dans le cadre de ses activités professionnelles, à l’intérieur ou à l’extérieur des locaux, des outils ou appareils, susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, doit interrompre ces travaux entre 20 H et 7 H et toute la journée des dimanches et jours fériés sauf en cas d’intervention urgente.

Lors de la livraison de marchandises, les opérations de manipulation, de chargement ou déchargement, devront être effectuées en prenant toutes les précautions afin qu’elles n’occasionnent pas de nuisances pour le voisinage. En particulier, les moteurs des véhicules devront être arrêtés. Pour les camions frigorifiques, la mise en place d’une borne électrique sera exigée en cas de nuisances.

La circulation des cyclomoteurs, vélomoteurs, et d’une manière générale des véhicules à moteur ne doit pas entraîner de nuisance pour les habitants. L’utilisation de dispositifs d’échappement non homologués est interdite.

Les activés sportives entraînant du bruit (motocross, karting, concentrations motocyclistes etc…) qu’elles soient soumises ou non à autorisation administrative ne doivent entraîner aucune gêne sonore anormale pour le voisinage.

Les éléments et équipements de bâtiments tels que revêtements de murs et sol, ascenseurs,chaufferies, vide-ordures, dispositifs de ventilation, fermetures automatiques, etc… doivent être maintenus en bon état, de manière ce qu’aucune diminution des performances acoustiques n’apparaisse dans le temps ; cet objectif doit être appliqué à leur remplacement. Les travaux ou aménagements, effectués dans les bâtiments ne doivent pas avoir pour effet de diminuer les caractéristiques initiales d’isolement acoustique.

Toutes les précautions doivent être prises pour limiter le bruit lors de l’installation de nouveaux équipements individuels ou collectifs dans les bâtiments.

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne anormale pour le voisinage, tels que pompes d’arrosage, tondeuses à gazon, motoculteurs, débroussailleuses, tronçonneuses, perceuse, raboteuses, scies … sont interdits en dehors des horaires suivants :

  • de 8 h à 12 h et de 14 h à 20 h les jours ouvrables et les samedis
  • de 9 h à 12 h et de 15 h à 20 h les dimanches et jours fériés

Les propriétaires d’animaux, en particulier de chiens, ou toute autre personne qui en a la garde, sont tenus de prendre de jour comme de nuit, toutes mesures propres à préserver la tranquillité du voisinage, y compris par l’usage de dispositifs agréés par les sociétés protectrices des animaux, dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive. Ils s’assureront notamment que pendant une absence (temporaire ou prolongée) de leur domicile, leurs animaux ne sont pas à l’origine d’une gêne pour le voisinage.


Téléchargez l'arrêté municipal

Gallery

Sonometrie
Image Detail
Agent de la...
Image Detail
Mesure de p...
Image Detail