• 187 328 analyses d’eau par an

  • 299 parcelles de jardins familiaux

  • Un programme de rénovation urbaine pour trois quartiers

  • 69 811 repas servis à domicile

Accueil Solidarity / Health Environment-health (fr)

Environment-health (fr)





Envoyer à un ami


La distribution de l’eau est assurée en régie directe, c'est-à-dire par les services municipaux.

consultez
Le règlement du service *
le rapport annuel du service

Ce mode de gestion permet à la ville de Limoges de fournir une eau abondante, de qualité régulière et à un tarif parmi les plus bas de toutes les grandes villes.

5 retenues pour 11 millions de m3 permettent d’assurer en permanence un an de consommation de réserve et de fournir de l’eau à plusieurs communes et syndicats de l’agglomération de Limoges et de l’ouest du département.
Consultez les tarifs de l'eau
Consultez les tarifs d'assainissement

70 000 analyses sont effectuées chaque année ; elles montrent un strict respect des valeurs de référence fixées par la réglementation française et l’Organisation Mondiale de la Santé. Elles donnent lieu à diffusion d’un bilan annuel et à publication des analyses détaillées.
Consultez les résultats

En matière de radioactivité la Dose Totale Indicative pour 2009 est égale à 4 micro siverts pour une limite réglementaire de 100 micro siverts, autrement dit 20 fois inférieur à la norme, ce qui n’est pas le cas de certaines eaux minérales vendues en bouteille.
Consultez le comparatif de radioactivité des eaux de Limoges avec 150 eaux de distribution

Le service de l’eau est certifié Iso 9001, et dans ce cadre réalise régulièrement des enquêtes de satisfaction auprès des usagers.
Consultez les résultats de la dernière enquête


*Information du médiateur de l'eau

La Médiation de l’Eau est une association créée en 2009 qui a pour but de favoriser le règlement amiable des litiges qui peuvent survenir entre les usagers et les services publics d’eau.

Tout abonné particulier ou personne morale, ainsi que les consommateurs résidant sur les communes dont le direction d’eau est adhérente à la médiation de l’eau, peut saisir le Médiateur de l’Eau.

La Médiation est gratuite.

Les litiges pris en compte sont de nature contractuel entre un consommateur et un professionnel portant sur l’exécution d’un contrat de vente ou de fournitures de services.

IMPORTANT :
Le médiateur de l’eau ne pourra être saisi en cas d’absence de réclamation préalable écrite auprès du service de l’eau.
L’avis rendu par le Médiateur est confidentiel. Le consommateur et la collectivité peuvent accepter ou refuser cet avis.

Deux possibilités :
Par voie postale :
envoyer une lettre simple ou un formulaire de saisine dûment rempli (téléchargeable sur le site de la Médiation de l’eau), ainsi que les pièces justificatives nécessaires à l’étude du litige à l’adresse suivante : Médiation de l’Eau – BP 40 463 – 75 366 Paris cedex 08

Par voie électronique :
en remplissant le formulaire de saisine en ligne www.mediation-eau.fr

La Médiation de l’Eau respecte des critères d’impartialité, d’indépendance, de compétence, et d’efficacité.
Pour en savoir plus, contacter le service de l’eau au 05 55 45 62 36 ou visitez le site internet www.mediation-eau.fr


Portail d’information sur la médiation de la consommation mis à disposition sur le site du ministère de l’économie et des finances :
http://www.economie.gouv.fr/mediation-conso

Plateforme européenne de règlement des litiges en ligne (RLL) :
https://webgate.ec.europa.eu/odr/main/?event=main.home.show&lng=FR

 





Envoyer à un ami


Une réunion publique a permis de faire le point sur les mouvements de terrain qui touchent le quartier. Après un recensement précis des bâtiments potentiellement exposés, les probabilités qu’un effondrement localisé ou qu’un tassement de terrain puisse se produire sont faibles.

 

Téléchargez :


Le zonage des aléas miniers de Limoges

La carte informative

La carte aléas effondrement localisé

La carte aléas tassement


Plus d'informations...

Envoyer à un ami


Les mesures régulièrement effectuées par ATMO Nouvelle Aquitaine montrent que Limoges est largement épargnée par les phénomènes de pollution atmosphérique.


Consultez :

Le bulletin de l'air du jour



Envoyer à un ami


 

Tempête, effondrements, inondations, pollutions... Parce que nul n'est à l'abri de ces évènements dramatiques, la Ville de Limoges met à votre disposition un document d'information sur les risques majeurs, qui vous indiquera les bons réflexes à adopter.

Téléchargez le Document d'Informations communale sur les risques majeurs





L'application mobile SAIP : Système d'alerte et d'information des populations.

Cette application gratuite permet d’être avisé, via une notification sur son smartphone, d’une alerte en cours suite à une suspicion d'attentat ou d’événements exceptionnels de sécurité civile (alerte nucléaire, produits dangereux, rupture d’ouvrage hydraulique) susceptibles de résulter d'un attentat.

Une seconde phase, prévue dans les prochains mois (par mise à jour de l’application), prendra en compte tous les risques majeurs et les messages de vigilance. En plus des messages d’alerte géolocalisés, l’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et de la zone où l’on se trouve.   

Qui émet les alertes ?

Les alertes sont émises par les services de la sécurité civile sous validation des autorités du ministère de l'Intérieur (Préfets de département et de région, centre opérationnel de gestion interministérielle des crises). L'alerte est un message gouvernemental digne de confiance.

Plus d’infos sur ce service...

 

Téléchargez l'application

Envoyer à un ami


Par arrêté municipal du 7 juin 2012, le brûlage des déchets ménagers, y compris les déchets verts, est interdit sur l'ensemble du territoire de la commune de Limoges.

Le brûlage des déchets agricoles, est soumis à autorisation préfectorale selon les règles fixées par le code rural et les entreprises d'espaces verts doivent éliminer leurs déchets selon les conditions prévues par le code de l'environnement.

Enfin la pratique de l'écobuage, celle du feu dirigé et le brûlage intervenant dans le cadre du débroussaillement obligatoire sont soumis à autorisation préfectorale.

Téléchargez l'arrêté municipal

Envoyer à un ami


Considérant que les bruits excessifs et abusifs portent atteinte à la tranquillité, à la santé, à l’environnement et à la qualité de vie, un arrêté municipal en date du 30 janvier 2006 relatif à la lutte contre le bruit avait été adopté. Ce dernier a fait l’objet d’une révision suite à une enquête menée par la Ville de Limoges auprès d’autres communes de même strate que Limoges afin de connaître les horaires autorisés pour les travaux de jardinage et de bricolage réalisés par les particuliers.


Depuis le 2 février 2017, un nouvel arrêté municipal relatif à la lutte contre les bruits de voisinage est entré en vigueur, il modifie les horaires autorisés pour les travaux de jardinage et de bricolage :

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer des nuisances sonores portant atteinte à la tranquillité du voisinage, tels que pompes d’arrosage, tondeuses à gazon, motoculteurs, débroussailleuses tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies ... sont interdits, en dehors des horaires suivants :

- Du lundi au vendredi : 8h30 - 12h et 14h30 - 19h30
- Samedi : 9h- 12h et 15h - 19h
- Dimanche et jours fériés : 10h - 12h


Les dispositions prises par ce nouvel arrêté permettent de réduire les nuisances occasionnées par les travaux jardinage et de bricolage (avec, par rapport aux précédents horaires autorisés*, 1h30 de moins autorisée par jour en semaine, 3h de moins autorisées le samedi et 5 h de moins autorisées le dimanche et les jours fériés) afin de renforcer la tranquillité publique.


Le Service Communal d’Hygiène et de Santé de la Ville de Limoges, dans le cadre de ses missions et des pouvoirs de Police du Maire, traite l’ensemble des réclamations des administrés de la Ville de Limoges relatives aux nuisances sonores.


Renseignements
Direction sécurité prévention salubrité
Service communal d’hygiène et de santé
Tel. : 05.55.10.56.52



* pour rappel les précédents horaires autorisés étaient : du lundi au samedi : 8h - 12h et 14h - 20h et Dimanche et jours fériés : 9h à 12h et 15h - 20h.


Téléchargez l'arrêté municipal

Gallery

Sonometrie
Image Detail
Mesure de p...
Image Detail
Agent de la...
Image Detail