Accueil Actualités Jazz in Limoges 1918-1939

Actualités

Publiée le 13 Juin 2018

Culture

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Jazz in Limoges 1918-1939

Exposition à découvrir du 21 juin au 31 décembre au musée de la résistance

Dans le cadre de la grande manifestation Hot Vienne, Limoges se la joue jazz, la Ville de Limoges organise au musée de la Résistance « Jazz in Limoges 1918-1939 » : cette exposition propose aux visiteurs de découvrir l’histoire méconnue du jazz à Limoges avant la Seconde Guerre mondiale.


Le jazz est centenaire à Limoges. Dès 1918, cette forme musicale syncopée d’origine américaine traverse les frontières et la capitale de la porcelaine n’échappe pas aux frénésies musicales de cet art. Grâce à plusieurs hôpitaux militaires accueillant de nombreux blessés parmi les soldats américains, très présents entre 1917 et 1919, la ville se cale pour un temps sur l’heure américaine : les emprunts culturels et musicaux – basket-ball, jazz, danses afro-américaines comme le black-bottom ou le charleston – s’intensifient au cours des années 1920.


Le musée de la Résistance propose de découvrir l’histoire, assez méconnue, du jazz à Limoges avant la Seconde Guerre mondiale. Toute une épopée culturelle, faite de créations, d’appropriations, de modes, de rejets parfois virulents dans la presse, qui accompagne plusieurs générations sur le chemin des dancings, des salons des hôtels et des parquets de bals, aux sons d’orchestres de Limousins puis, dans les années 1930, de stars consacrées à Paris, parmi lesquelles Joséphine Baker et Ray Ventura.


Qui, quand, où et comment ? L’exposition « Jazz in Limoges 1918-1939 » répond à ces questions à l’aide d’appareils phonographiques, d’instruments d’époque, de nombreux clichés, objets d’art, articles de presse, vidéos et documents privés. Le visiteur peut ainsi
comprendre quelles ont été les bases sur lesquelles Jean-Marie Masse et le Hot Club ont pu accroître et pérenniser la pratique et l’écoute du jazz à Limoges et dans ses alentours, dès 1948.

Commissariat : Yaniv Arroua / Scénographie : Émilie Allaire.

Le dimanche 1er juillet à 16h, Yaniv Arroua proposera une visite guidée de l’exposition (durée : 1 heure / tarif : 1 € par personne / réservation conseillée au 05 55 45 84 42).

 

 

Musée de la Résistance
7 rue Neuve Saint-Étienne / 05 55 45 84 44
Ouverture : tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h (du 21 juin au 16 septembre)
de 9h30 à 17h (du 17 septembre au 31 décembre) ; le dimanche de 13h30 à 17h.
Entrée : 4 €/2 € (tarif réduit sur présentation du billet d’entrée de l’exposition
« Harlem à Limoges » à la Galerie des Hospices).

retrouvez l’ensemble de la programmation Hot Vienne sur www.ville-Limoges.fr
rubrique « Culture/festivités »
.

 



Retour à la liste des actualités || Voir les archives


La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus