Accueil Actualités Groupes de suivi et de pilotage à Limoges

Actualités

Publiée le 04 Octobre 2018

vie municipale et citoyenne

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Envoyer à un ami

Groupes de suivi et de pilotage à Limoges

Une déclinaison innovante de la police de sécurité du quotidien

Le 3 octobre, Raphaël LE MÉHAUTÉ, préfet de la Haute-Vienne et Émile Roger LOMBERTIE, maire de Limoges, ont installé le premier groupe de suivi et de pilotage sur le quartier de Beaubreuil. Co-présidée par le préfet et le maire, cette instance de dialogue constitue une déclinaison innovante de la police de sécurité du quotidien et vient en complément des cellules de veille municipale déjà existantes. Son objectif est de renforcer la présence des forces de l’ordre dans les zones sensibles en associant plus concrètement les habitants, les acteurs associatifs et institutionnels du quartier à la sécurité de leur environnement.

Les Groupes de pilotage de suivi (GPS) réunissent autour du préfet et du maire, l’ensemble des acteurs de terrain ayant une responsabilité dans la vie collective du quartier : acteurs de la sécurité (police nationale, police municipale), services de l’État (Éducation nationale), ensemble des acteurs du champ social, dont les associations et les bailleurs sociaux ainsi que les habitants du quartier.

Les GPS ont vocation à repérer les besoins et les difficultés de toutes natures rencontrées, soit par les services présents dans les quartiers, soit par les habitants, tant en matière de cadre de vie que de sécurité et de tranquillité publiques. Ils dégagent des solutions concrètes et rapidement opérationnelles, qu’elles soient matérielles ou qu’elles portent sur les modalités d’intervention de la police nationale et de la police municipale.

Après le GPS du Val de l’Aurence, installé en décembre 2017, le dispositif se voit étendu à deux autres quartiers Beaubreuil et La Bastide. En complément des cellules de veille de quartier animées chaque mois par la ville de Limoges, les GPS se réuniront une fois par trimestre, sous la coprésidence du préfet et du maire, leur composition étant alors élargie aux habitants, par la participation des conseils citoyens et conseils de quartiers mis en place par la Ville.

La sécurité est l’affaire de tous. Les services de l’État et de la mairie souhaitent pouvoir améliorer la sécurité au sein du quartier en se réunissant régulièrement dans les quartiers et en étant à l’écoute des problématiques concrètes des habitants ou des personnes qui y travaillent.



Retour à la liste des actualités || Voir les archives


La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus