• 483.000 entrées par an à la Bfm

  • 58.000 spectateurs par an à l’Opéra

  • 75 000 spectateurs par an dans les centres culturels

Masterclass littéraire

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre.

NB : PAGE DESTINEE AUX ENSEIGNANTS

Rencontres / Masterclass avec les lycéens et universitaires
LIRE À LIMOGES 2019

 

 

Vous trouverez dans ce document :
· Contexte et informations pratiques
· Pour chaque auteur : thématique des rencontres, dernier ouvrage, biographie

 

Contexte et informations pratiques :

Des classes de lycées peuvent venir rencontrer un auteur de manière privilégiée et échanger avec lui autour de son oeuvre et d’une  thématique préétablie.


Les rencontres auront lieu le vendredi 3 mai sous le chapiteau de Lire à Limoges dans un lieu dédié pour l’occasion (les horaires vous seront communiqués ultérieurement).


Les élèves auront préparé la rencontre en listant des questions à poser à l’auteur ou en produisant des travaux qui pourront lui être remis en amont de la manifestation.


Pour tout renseignement concernant la construction de la rencontre : aurelie_murat@villelimoges.fr ou 05 55 45 62 05.

 

1/Rencontre avec Alain Jaspard

Alain Jaspard, Pleurer des rivières, éditions Héloïse d’Ormesson

--> Peut-on contourner la loi pour faire le bien ?

Dans Pleurer des rivières, Alain Jaspard s’intéresse au sentiment de détresse, au sein de différents milieux sociaux et à travers l’incroyable aventure de deux couples que tout oppose. Gitans et bourgeois se révèlent complices dans leur quête d’une vie meilleure et scellent un
pacte pour lequel ils ne pourront faire marche arrière.

Biographie d’Alain Jaspard
Alain Jaspard est un réalisateur né en 1940. Durant sa carrière, il a particulièrement travaillé sur l’adaptation de livres jeunesse en séries animées pour la télévision : Tom-Tom et Nana de Jacqueline Cohen et Bernadette Després, Le Proverbe de Marcel Aymé, etc. A l’occasion de la rentrée littéraire de septembre 2018 des éditions Héloïse d’Ormesson, il publie aujourd’hui son premier roman.

2/ Rencontre avec Gilles Marchand

Gilles Marchand, Des mirages plein les poches, (Nouvelles) Aux Forges de Vulcain

--> Rêver pour sortir de sa condition humaine
Un musicien de rue, un homme qui retrouve sa vie au fond d’une brocante, des chaussures qui courent vite, deux demi-truites, une petite lampe dans un couffin, le capitaine d’un bateau qui coule, la phobie d’un père pour les manèges, un matelas pneumatique... On ne sait jamais qui sont les héros des histoires de Gilles Marchand : objets et personnages se fondent, se confondent et se répondent chez cet auteur qui sait, comme nul autre, exprimer la magie du réel. Sous ses airs de fantaisiste, il raconte la profondeur de l’expérience humaine.

Biographie de Gilles Marchand
Gilles Marchand est né en 1976 à Bordeaux. Batteur dans un groupe de rock, il se tourne vers l'écriture de nouvelles en 2010. Son premier roman, Le Roman de Bolaño en 2015, est écrit en collaboration avec Éric Bonnargent, et suscite l'enthousiasme des libraires et des lecteurs du romancier Roberto Bolaño. C'est avec son premier roman solo qu'il rencontre un grand succès, Une bouche sans personne, qui est publié en 2016. D'abord sélectionné parmi les « Talents à suivre » par les libraires de Cultura, il remporte le prix Libr'à Nous, le Coup de coeur des lycéens du Prix Prince Pierre de Monaco en 2017 et le prix du meilleur roman francophone Points Seuil en 2018. Son deuxième roman, Un funambule sur le sable, publié en 2017, est un succès et impose cet écrivain original, qui mêle réalisme magique et humanisme, comme l'héritier de Boris Vian, Romain Gary et Georges Perec.

3/ Rencontre avec Manu Causse

Manu Causse, Oublier mon père, Denoël
--> A la recherche du père

Né en Aveyron dans les années 90, Alexandre a connu une enfance difficile. Fils unique d’une mère violente et tyrannique et d’un père disparu quand il avait huit ans, il développe des troubles mentaux et physiques. Anorexique, migraineux, épileptique, il enchaîne les pathologies, s’efforçant d’oublier son père, pour se plier aux injonctions de sa mère. Sa vie d’adulte est tout aussi chaotique que son enfance. Au gré de relations amoureuses aussi destructrices que formatrices, Alexandre rencontre trois femmes symboliques : une à l’image de sa propre mère, une à l’image de la mère qu’il n’a jamais eue et une à son image. Toutes ces relations sont vouées à l’échec. Un jour, il reçoit l’appel d’une inconnue : Johanna vit en Suède et lui annonce qu’elle a bien connu son père, qu’il a longtemps vécu en Suède et vient juste de mourir. Cet appel fait basculer la vie d’Alexandre. Il se rend en Suède et découvre que sa mère lui a menti toute sa vie : son père ne l’a pas abandonné, il a cherché à vivre pleinement. Alexandre renoue avec son père au-delà de la mort. De cette vérité qui éclate naît la guérison d’Alexandre. Après plus de trente ans à subir, il commence enfin à vivre. Un formidable roman sur la construction de l’identité masculine.

Biographie de Manu Causse
Né en région parisienne, Manu Causse a grandi dans l’Aveyron. Animateur culturel puis enseignant, il a quitté l’Éducation nationale il y a dix ans pour se consacrer à l’écriture et à la traduction. Depuis, il a écrit une quinzaine d’ouvrages, quatre romans bilingues et deux albums illustrés. Il vit à Toulouse avec sa compagne, écrivain elle aussi, et leurs enfants.

4/ Rencontre avec Sébastien Damour


Sébastien Damour, JF Kennedy, Editions Glénat.
--> « Le vrai politique, c’est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions. » John Fitzgerald Kennedy

--> Discussions autour de la création d’une BD historique – possibilité d’atelier BD

4 juin 1968, Los Angeles. La primaire du Parti Démocrate vient de s’achever. Alors qu’il attend les résultats du scrutin de Californie, Robert F. Kennedy, sénateur américain, s’entretient avec un journaliste pour parler de la dynastie Kennedy, et plus particulièrement du destin de son
frère, le président John Fitzgerald Kennedy, brutalement assassiné en 1963 à Dallas.
Par sa jeunesse, son charisme, les moments de l’Histoire qu’il a su incarner et sa fin tragique, JFK fait partie des leaders politiques qui sont entrés dans la légende. Construit en flashes-back successifs, cet album retrace tous les grands épisodes de sa carrière politique, dévoilant la
façon dont il a révolutionné l’utilisation de l’image présidentielle (omniprésence dans les médias), mais également son apport à la politique intérieure (lutte contre la ségrégation raciale, la pauvreté...) et extérieure (crises de Cuba, discours de Berlin) de son pays.

Biographie de Sébastien Damour
Sébastien Tessier dit Damour est né le 19 juillet 1972 à La Roche-sur-Yon en Vendée. Il dessine dès son plus jeune âge et s'initie à la BD dès neuf ans. Il entre à la Faculté d'Arts Plastiques de Bordeaux avec l'idée de devenir professeur de dessin.
Il rencontre les éditions Delcourt au FIBD d'Angoulême en 1994. Un projet cyber-punk avec Jean-Pierre Pécau au scénario voit le jour. La série Nash paraît sous le label Série B. Damour y révèle son attirance pour la S-F, fortement nourri par le Blade Runner de Ridley Scott.
Après 10 tomes de Nash, Damour s’engage (avec Rémi Guérin au scénario) dans une série de western réaliste aux éditions Glénat, qui évoquera les enquêtes et les agissements controversés de l’agence de détectives Pinkerton, à la fin du XIXe siècle aux États-Unis.
Il collabore aussi à la collection « Ils Ont Fait l’Histoire » en illustrant l’ouvrage sur Kennedy. Depuis, il travaille avec V. Brugeas sur la série à paraître La Cagoule, chez le même éditeur. Résidant à Bordeaux, il signe du pseudonyme Damour, non par coquetterie mais en clin d'oeil
au nom de jeune fille de sa mère.

Galerie photos

Plus de médias

Vue d'ensem...
Image Detail
Jeune lecte...
Image Detail
Chapiteau
Image Detail
Vue aérienn...
Image Detail

Raphaël Ent...
Image Detail
De 7 à 77 a...
Image Detail
Séance dédi...
Image Detail
Nancy Husto...
Image Detail
Légendaires...
Image Detail
Remise du p...
Image Detail


La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus