Du -

Centre ville

Animations

Festival de street art "Limoges d'Arts et de Feu"

Dans le cadre du plan de valorisation Limoges Ville Créative de l’Unesco, la Ville de Limoges a pris l’engagement de faire de l’espace public un Laboratoire pour les arts du feu : c’est
ainsi qu’est né, par exemple, le jalonnement céramique dans le centre ville.

Public : Tout public

Ajouter au calendrier

À partir du 13 juillet 2020, des oeuvres éphémères vont apparaître sur certaines vitrines de commerces vacants de Limoges. La Ville de Limoges cherche aujourd’hui à développer de nouveaux espaces créatifs accessibles pour tous.


À travers cette démarche basée sur une approche artistique, la Ville de Limoges affiche ainsi sa volonté de :

 

  • Poursuivre ses actions de valorisation du centre-ville engagées depuis 2014.
  •  Valoriser les locaux commerciaux vacants en les rendant plus esthétiques afin d’attirer également l’attention de locataires potentiels.
  • D’inciter les habitants mais aussi les touristes à s’attarder dans certaines rues de l’hyper‑centre pour les découvrir sous un nouveau jour.
  • Et bien entendu de valoriser le patrimoine culturel et historique de la Ville, reconnue capitale créative de l’Unesco et capitale mondiale des Arts du feu.

27 artistes / 27 vitrines : Un parcours ciblé partant de la rue Adrien Dubouché jusqu’au Pavillon du Verdurier

Réunis pour la première fois à Limoges, une trentaine d’artistes essentiellement des artistes collagistes en vogue, extrêmement réputés qui exposent régulièrement en galerie et sont cotés sur le marché de l’art, viendront apposer leurs oeuvres les 13 et 14 juillet sur une trentaine de vitrines de boutiques situées dans la rue Adrien-Dubouché, la rue Fourie, la rue du Consulat, la rue et la cour du Temple, mais aussi place de la Motte, rue Darnet, rue Othon Péconnet, rue Lansecot et au Pavillon du Verdurier.

La Ville a choisi d’affirmer son statut de ville porcelainière et de confier à des artistes d’art urbains, un art transgressif, le soin de porter un autre regard sur les arts du feu. Il s’agit là d’une symbolique forte et identitaire de la Ville (Limoges capitale mondiale des arts du feu, Limoges Ville créative Unesco, Limoges ville d’Art et d’histoire).
Un challenge qu’ils ont relevé et qui aboutira à la création d’une oeuvre commune sur la thématique des arts du feu : « Limoges d’Arts et de Feu ». Pour la Ville, il s’agit là d’une chance unique, une possibilité de voir travailler ces artistes in situ.
Ainsi, les artistes arriveront sur Limoges le 13 juillet et installeront leurs oeuvres les 13 et 14 juillet sur les vitrines. Dès lors, le public pourra voir et suivre ces installations.

Les oeuvres éphémères resteront visibles jusqu’au 31 août.
 


Consultez notre galerie photos et retrouvez ici la carte  des oeuvres éphémères "D'art et de feu".

L’art urbain au service de la revitalisation du centre‑ville

L’objectif de cet événement artistique est de redynamiser le centre-ville en utilisant les vitrines vacantes comme support d’oeuvres d’art éphémères. Le street art, mode d’expression artistique moderne et avant-gardiste, est reconnu et plébiscité dans toutes les grandes capitales du monde.

Une initiative originale pour valoriser la première capitale créative de Nouvelle-Aquitaine reconnue par l’Unceso.

En effet, la fermeture de commerces en centre-ville impacte fortement l’espace public. En proposant des oeuvres d’art grand format sur ces espaces vides, la rue est transformée en musée à ciel ouvert.


La technique utilisée ici se base sur le collage, qui permet d’offrir un résultat durable mais parfaitement réversible, sans aucun dommage pour les supports vitrés. La qualité des oeuvres proposées, ainsi que la diversité de style des artistes participants au projet fournissent la garantie du résultat, dans la mesure où chaque « tableau » est unique et stimule chez le spectateur des émotions variées.

À cette occasion, et en partenariat avec la Ville de Limoges, l’association Limousinart (association bellachone) qui a pour objet de développer et de promouvoir l’art urbain en région Limousin a décidé de réunir sur 2 jours, vingt des plus grands artistes collagistes
français, ainsi qu’une dizaine d’artistes locaux. Limousinart a déjà à son actif le festival « Colle des moutons » qui a réuni 25 des meilleurs street artistes français à Bellac, du 18 au 22 juin 2019.

Street art : partez à la découverte d’oeuvres d’art éphémères exposées à ciel ouvert dans des rues du centre-ville.

Les arts urbains* connaissent un succès populaire croissant et sont de plus en plus utilisés comme outil de rayonnement territorial.


Parmi les nombreuses voies d’expression utilisées par les artistes, la plus populaire est à ce jour la fresque murale. Mais de nombreuses autres modes artistiques existent et peuvent se traduire par des vitrines d’expositions, des ateliers éphémères ou par des collages sur des espaces publics. Dans tous les cas, certaines villes utilisent déjà ces arts éphémères pour principalement :

  • rendre la créativité accessible à tous,
  • embellir des lieux communs et populaires,
  • affirmer l’identité de leur territoire,
  • attirer de nombreux touristes amateurs.

* Les arts urbains se déclinent sous 9 formes artistiques (peinture, graffitis, mosaïque et carrelage, pochoir, affiche, montage video, installation, tape art ou art avec du ruban adhésif, yarn bombing ou tricot…).

Le reportage de 7ALimoges