Pratique

Limoges Ville Verte

A Limoges la nature est aussi en ville et va au-delà des jardins d'agrément pensé comme décor urbain. La démarche est globale et engagée en intégrant la création d'espaces ludiques, le lien social avec les jardins partagés, le maintien de la diversité biologique… Limoges est distinguée par le label végétal local et le conseil national des Ville et Villages fleuris récompense de quatre fleurs, les actions de Limoges en matière d’aménagement des espaces verts, d’amélioration du cadre de vie et du respect de l’environnement.

Labels et reconnaissance

Le label quatre fleurs est une reconnaissance du travail de la direction des Espaces verts et de la biodiversité qui gère un environnement de 680 hectares d’espaces verts aménagés (parcs, jardins, cours d’écoles, terrains de sports, abords de bâtiments…) et de 690 hectares d’espaces verts naturels publics (boisements, vallées et cours d’eau) auquel s’ajoute l’entretien d’un riche patrimoine arboré de près de 70 000 arbres repartis dans les parcs et jardins de la ville et situés sur l’espace public (dans les rues et dans l’enceinte des écoles).

Un travail qui s’est vu récompensé dès 1998 et renouvelé en 2014 et 2017, avec l’obtention de la 4ème fleur au palmarès du concours national pour le fleurissement de la France. Ce label vient récompenser la qualité de vie et de l’attractivité d’un territoire.

Régional

La Ville de Limoges distinguée par le label « Végétal local »

L’agence française de la biodiversité a décerné à la Ville de Limoges le label « Végétal local ». Limoges est la première collectivité nationale à obtenir ce label, qui garantit la traçabilité des plantes, en particulier, l’origine locale et la diversité génétique.

Les végétaux locaux présentent plusieurs avantages : ils sont mieux adaptés au climat ; ils demandent peu (voire aucun) d’apports en eau et en différents traitements.

A Limoges, on dénombre 345 arbres remarquables et 5800 plans labellisés "végétal local" sont produits dans les serres municipales.

Les jardins familiaux font partie du paysage de Limoges.

Au goût du jardinage s'ajoute un aspect social propice à la convivialité et au partage, contribuant ainsi à l'amélioration des conditions et du cadre de vie des quartiers. 283 parcelles cultivables sont réparties dans les jardins familiaux de la ville.

Héritage du passé, les jardins familiaux constituent de formidables lieux d’initiation au jardinage mais au delà de cet aspect ils jouent aussi un véritable rôle économique et social : lieux de rencontres privilégiés, de convivialité, d’entraide et de solidarité (échange de savoir-faire mais aussi de culture), ils répondent également à des objectifs définis en terme d’insertion, d’intégration et de développement social.

Par ailleurs, les récoltes assurées par ces parcelles minutieusement cultivées procurent aux familles des ressources alimentaires complémentaires et non-négligeables. Facteurs d’insertion et espaces de loisirs, l’aménagement des jardins familiaux dans différents quartiers de Limoges s’inscrit dans une politique globale d’amélioration du cadre de vie menée depuis plusieurs années par la municipalité.

A Limoges, les jardins familiaux font en effet partie intégrante du paysage avec 283 parcelles réparties sur quatre sites :

  • 61 parcelles à la Bastide
  • 68 au Val d’Auzette
  • 42 au Val de l’Aurence
  • 112 à Beaubreuil.

Les jardins familiaux de Limoges font l’objet d’un suivi assuré par la direction du développement social de la Ville de Limoges en partenariat avec les associations gestionnaires des sites et le service des espaces verts de la ville de Limoges.

Les enfants ont naturellement leur place dans les jardins

De nombreuses aires de jeux sont ainsi dispersées dans toute la ville. 

Des visites, animations et actions sont organisées pour faire prendre conscience aux enfants des écoles de la fragilité de leur environnement proche, les pousser à agir en faveur de leur cadre de vie et les sensibiliser au respect de ces espaces. Ainsi, ils peuvent apprendre les bases de l’horticulture ainsi que le métier de jardinier au travers d’ateliers organisés dans les serres municipales et bénéficier de visites animées sur l’ensemble des jardins de la ville ainsi qu’au parc animalier.

Des projets à l’année sont également montés en collaboration avec les enseignants et l’inspection académique, sur des thèmes en relation avec la nature en ville, l’éducation à l’environnement et le développement durable, comme par exemple permettre aux enfants de créer, d’aménager et de développer des jardins pédagogiques au sein de leur école.

Les adultes ne sont pas oubliés

Des visites et animations sont en effet, régulièrement organisées pour les groupes d’amateurs ou de professionnels, les clubs loisirs seniors et les résidences pour personnes âgées, les sociétés d’horticulture, de jardiniers ou de botanistes, les centres de formations... Alors n’hésitez plus.

Venez (re)découvrir la nature intra-muros de Limoges !

Limoges, ville verte