Ville créative

Un programme de valorisation

La désignation UNESCO, marque le point de départ d’une politique de valorisation des arts du feu, qui place l’économie créative au cœur du développement de la ville et de son attractivité.

Un programme de valorisation sur quatre ans (2017 – 2020)

L’engagement de la ville dans ce réseau Unesco est un signal politique fort à destination des acteurs de terrain engagés dans la création et l’innovation des arts du feu.

Le programme de valorisation 2017-2020, se décline en cinq axes majeurs :

  • Faire de Limoges une ville Laboratoire positionnant l’espace public en territoire d’expérimentation pour les arts du feu;
  • Ouvrir au Monde la Biennale Toques et Porcelaine affirmant son identité internationale au service des savoir-faire de la gastronomie et des arts du feu;
  • Créer et développer un environnement attractif pour favoriser la création;
  • Promouvoir des métiers des arts du feu pour tous par la formation et la mise en place d’ateliers ;
  • Favoriser les programmes d’échanges scientifiques et culturels avec les autres villes du réseau Unesco.

Les industries créatives au cœur du développement de la ville

Depuis de nombreuses années, la ville mène une politique ambitieuse de valorisation des arts du feu que l’obtention du label vient intensifier. Limoges s’engage pour les années à venir à densifier ses actions pour être un acteur engagé du réseau des Villes créatives.

A ce titre elle développe des pôles de créativité et d’innovation, améliore l’accès à la culture pour tous, participe aux programmes et réseaux d’échanges, mène des actions d’évaluation de ses initiatives et engage des opérations de communication et de sensibilisation.