dynamique

Le Stade d’honneur de Beaublanc

Le stade de Beaublanc permet l'accueil de grandes rencontres sportives et propose 10 000 places neuves réparties sur deux nouvelles tribunes, pour une capacité d’accueil totale du public de 13 182 places.


Le stade de Beaublanc est implanté au sein d’un complexe sportif fermé situé proche du centre-ville- de Limoges qui met à la disposition des utilisateurs une multitude d’équipements : 

  • un Palais des Sports d’une capacité de 5 516 places connu pour abriter les rencontres de basket du Limoges CSP,
  • une piscine dotée d’un bassin couvert de 25 x 15 m et d’un bassin extérieur d’été de 50 x 21 m, ainsi que 2 bassins d’apprentissage,
  • 4 terrains annexes en herbe et 2 terrains stabilisés pour la pratique du foot et du rugby,
  • une piste d’athlétisme de 400 m avec gradins et vestiaires,
  • un aire de lancer de marteaux
  •  2 terrains de tennis outdoor.

Le stade de Beaublanc permet l'accueil de grandes rencontres sportives et propose 10 000 places neuves réparties sur deux nouvelles tribunes, pour une capacité d’accueil totale du public de 13 182 places.

La rénovation urbaine du stade d’honneur de Beaublanc

  • 2012 : début des travaux sur le site.
  • Février 2014 : apparition des premières fissures au niveau des gradins supérieurs, un diagnostic révèle le sous dimensionnement des structures béton (recherche de solutions).
  • Août 2014 : mise en liquidation du bureau d’études béton parisien responsable des erreurs (l’entreprise allemande, mère de la filiale, est liquidée en janvier 2015).
  • Début 2015 : dix points de faiblesses supplémentaires identifiés.
  • Juillet 2015 : commande d’un audit complet de la structure béton par la Ville de Limoges.
  • Novembre 2015 : l’audit révèle une aggravation des diagnostics précédents ; au total, 150 malfaçons (sur 12 typologies d’erreurs : renforcements, poteaux, dalles, crémaillères, consoles, ancrage... ) sont détectées. La vérification des plans commence.
  • Mars 2017 : les travaux de renforcement de la structure sont engagés.
  • Septembre 2018 : avis favorable à l’exploitation du stade par les commissions de sécurité.
  • Facture finale : 63 millions d’euros TTC, dont un surcoût de 11 millions d’euros

Un coût de fonctionnement à amortir

L’objectif de la Ville de Limoges est donc de faire vivre le stade et d’essayer d’amortir un coût de fonctionnement estimé à 1 million d’euros par an. Pour tenter de diminuer l’impact de cet équipement sur les finances de la Ville, la municipalité mise sur l’ouverture et la mutualisation. Des matchs exhibition ou des rencontres de sélections nationales de football, rugby et autres disciplines pourront y être organisés.

Locations des réceptifs du stade :
Les espaces réceptifs du stade peuvent être loués pour des événements associatifs (assemblées générales, assises, conférences...) ou d’entreprises (séminaires, réunions, team building...). Les différents salons de réception du stade sont facilement configurables pour répondre aux attentes des organisateurs pour une assemblée plénière, un cocktail ou de la restauration assise. Renseignements et tarifs