Art

Coralie Bessas

La Ville de Limoges relaie régulièrement sur ses réseaux sociaux les plus belles photos réalisées qui mettent en valeur le patrimoine et les événements de la cité. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir @__coco_boheme et quelques-uns de ses clichés tout en finesse et en poésie qui dévoilent une personnalité attachante et talentueuse.

Publié le

« C’est l’application Instagram qui m’a introduite dans le milieu, c’est un réseau bienveillant. J’ai commencé à prendre des photos avec mon téléphone et par la suite je me suis équipée en faisant l’acquisition d’un Canon 77 D. Mais il m’arrive encore de faire des clichés avec mon mobile, cela permet de garder une certaine spontanéité », explique Coralie.

« À l’origine, n’étant pas calée en photographie, il a fallu que je trouve mon style. Je n’ai pas suivi de formation spécifique mais en cherchant sur Internet et sur Youtube, j’ai trouvé des astuces et des conseils qui m’ont permis d’évoluer au fil du temps.De l’ombre à la lumière grâce à Instagram Coralie qui se définit comme une « Collectionneuse d’instants » sur son compte Instagram, avoue avoir une prédilection pour les paysages urbains et les espaces naturels tout en essayant d’intégrer de temps en temps des personnes dans ses reportages. « Je ne me trouve pas encore assez légitime pour réaliser des portraits, mais je me soigne », précise-t-elle avec humour.Community manager de @Igerscorrèze depuis 2019 avec deux autres passionnés, elle organise régulièrement des événements avec les Offices de tourisme. « Ces rencontres sont l’occasion de nous retrouver et de passer du virtuel au réel », poursuit-elle. « Une quinzaine d’instameets se regroupent sur des sites historiques ou naturels, bien particuliers. Au final, on se rend compte qu’un groupe installé au même endroit va générer des photos différentes selon l’inspiration, la sensibilité, l’expérience et le vécu de chacun, c’est ce qui en fait sa richesse ». En complément, Coralie a décidé de créer un blog carnetdebohème.fr afin de développer l’écriture en parallèle de ses photos. « Le blog me permettra d’approfondir les textes qui sont complémentaires aux photographies qui servent de support », conclut-elle.

Son compte Instagram : @___coco_boheme