Pratique

Hébergements

Les résidences autonomies municipales

La Résidence Autonomie Municipale (RAM) contribue à la prévention de la perte de l’autonomie ; elle répond aux besoins des personnes retraitées valides, qui pour rompre l’isolement, la solitude, ou par souci de sécurité ne souhaitent plus rester à leur domicile tout en conservant les avantages du logement individuel et bénéficier des services et prestations proposés par l’établissement.

Le CCAS de la Ville de Limoges gère 3 RAM (DurkheimCasseaux et Cervières-Imbert), réparties dans différents quartiers, d’une capacité totale de 187 logements de type F1 ou F1 bis d’environ 30m² dotés d’un système d’appel 24h/24 et de places de stationnement réservées à la résidence et d’un accès au transport en commun.

Un accueil et un suivi individualisés, des espaces de convivialité, des appartements accessibles en fauteuil roulant et à aménager à votre goût.

Les sorties et visites sont libres selon les horaires de la résidence. Il est aussi proposé un service de restauration quotidien de repas équilibrés, servis en salle à manger midi et soir, 7/7 jours. Le libre choix des intervenants extérieurs (médecin, pharmacien, infirmier, pédicure, coiffeur,…….) est respecté.
Des équipes de professionnels pluridisciplinaires compétentes, formées pour veiller à votre sécurité, au respect de la bientraitance.

Des instances où vous avez la parole : Conseil de la Vie Sociale  (CVS) de l’établissement, Comité Des Usagers (CDU), Comité de réflexions éthiques (CRE), commissions d’animation, des menus.
 

Vous sortez d’hospitalisation, vous faites réaliser des travaux à votre domicile, vous souhaitez être en sécurité pendant les vacances de vos proches : la RAM Emile Durkheim propose un hébergement transitoire, un appartement relais entièrement équipé pour une période de quelques jours à un mois. 
Lors d’une sortie d’hospitalisation, il permet à la personne âgée de se familiariser à nouveau avec les gestes de la vie quotidienne (repas, toilette, ….).

Le Service Polyvalent d'Aide & de Soins à Domicile (SPASAD) du CCAS de la Ville peut intervenir à votre demande ou sur prescription médicale pour cette réappropriation de l’autonomie durant votre séjour.

Tarifs conventionnés à l’aide sociale départementale
Le tarif comprend : l’hébergement, le chauffage, l’eau et l’animation. L’électricité et le téléphone sont à la charge du résident
Établissements conventionnés à l’aide au logement

Toute demande de renseignement s’effectue auprès du Service Informations Seniors du CCAS. (tél. 05 55 45 85 00)

TARIFS HEBERGEMENT JOURNALIER 2021 RAM (personne seule):

RAM "Les Casseaux":  22,08€*
RAM "Cervières-Imbert":  22,19€*
RAM "Emile Durkheim": 18,03€*

*hors restauration. Pour toutes informations complémentaires le secrétariat des établissements reste à votre disposition.

Les résidences autonomies municipales

Les EHPAD

(Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes)

L’EHPAD répond aux besoins des personnes âgées en perte d’autonomie qui ne peuvent plus vivre à domicile.
Le CCAS de la Ville de Limoges gère 4 EHPAD répartis géographiquement dans différents quartiers, d’une capacité totale de 355 lits, dénommés Le RoussillonPr. Joseph de LéobardyPr. Marcel Faure et Le Mas Rome, structure spécialisée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et apparentées.

Ces structures proposent également des places d’hébergement temporaire et une solution de répit pour les aidants avec un accueil de nuit au sein de l’EHPAD Le Mas Rome.
 

Tarifs hébergement journalier 2021 EHPAD :

EHPAD "Pr Joseph de Léobardy":  62,10€*
EHPAD "Le Roussillon":  66,08€*
EHPAD "Le Mas Rome": 66,53€*
EHPAD "Pr Marcel Faure": 58,65€*

*ces tarifs comprennent le forfait dépendance GIR 5-6. Pour toutes informations complémentaires le secrétariat des établissements reste à votre disposition.

Les EHPAD disposent d’équipes de professionnels pluridisciplinaires compétentes, formées et présentes 24/24h. 

Ils proposent un accueil individualisé, personnalisé, ainsi que des prestations comprises dans le coût de votre séjour comme, la restauration, l’entretien des locaux, l’animation, l’entretien du linge, la sécurité et une prise en charge adaptée à vos besoins.
Chaque chambre est équipée, d’un cabinet de toilette et de connectiques pouvant recevoir un téléviseur et le téléphone.

Les valeurs des EHPAD s’inscrivent dans une amélioration continue de la qualité.

L’usager est placé au cœur de celle-ci, ainsi chaque structure dispose d’un Conseil de la Vie Sociale (CVS), de commissions (animation, menus, etc…) et propose des réunions des familles. Le CCAS est quant à lui doté d’un Comité Des Usagers et d’un Comité de Réflexions Ethiques.

Le CCAS est inscrit dans un réseau de partenariat, notamment de santé, ainsi il collabore avec le secteur hospitalier afin de permettre aux EHPAD de favoriser une prise en soins adaptée aux attentes et besoins des résidents et de leurs proches.

Dans un contexte d’évolution constante, les EHPAD proposent également des thérapies non médicamenteuses, comme la médiation animale, la pratique du tennis, l’activité physique adaptée par un éducateur diplômé, etc… ou encore, des espaces, des équipements dédiés à la pratique du snoezelen et des Pôles d’Activités et de Soins Adaptés (PASA). Ces derniers accueillent dans des locaux aménagés au sein de l’EHPAD, des résidents de l’établissement qui manifestent des troubles du comportement modérés. Cet accueil au PASA favorise le maintien des capacités fonctionnelles, cognitives et sensorielles via des activités sociales et thérapeutiques pratiquées individuellement ou au sein d’un groupe de résidents.

Le libre choix des intervenants extérieurs est respecté par l’établissement : médecin traitant, pédicure, podologue, …

Les EHPAD municipaux sont conventionnés à l’APL.

Les tarifs 2021 sont en cours d’autorisation et sont conventionnés à l’aide sociale départementale.

Toute demande de renseignement et/ou d’admission s’effectue auprès du Service Information Seniors du CCAS au 05 55 45 85 00

Les EHPAD à Limoges

Les visites dans les Ehpad limitées mais maintenues

Des ateliers de proximité à l'EHPAD du Mas Rome

Promouvoir le lien social avec l'animation

Construction du nouvel EHPAD Pr Marcel Faure

Dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine (PRU) de la Bastide et du projet Bastide 2020, la Ville de Limoges a décidé de réaliser un nouveau projet pour l’EHPAD Pr Marcel Faure. Actuellement situé au 32 rue Francis Chigot, l’EHPAD sera en effet totalement reconstruit avenue Jean-Pierre Verspieren (ex allée Seurat).

Afin de répondre au mieux aux besoins des personnes âgées et du personnel, ce nouveau site offrira un cadre de vie agréable et favorisera une meilleure fonctionnalité. Les travaux de ce nouvel équipement et de travail s’achèveront en septembre 2021, pour un coût estimé à 14 500 000 euros.

Description de la problématique

Construit en 1988 sur 5 niveaux pour un usage de foyer-logement, l’EHPAD Pr. Marcel Faure actuel ne convient plus à l’accueil de personnes âgées dépendantes.

Composé de 20 chambres doubles sur les 104 places, cela pose de nombreuses difficultés de cohabitation, mais aussi d’éthique lors des soins.

Par ailleurs, cette structure présente une surface insuffisante de pièces de vie : salons, salle de restaurant, salles d’animation… ou en surfaces à destination des professionnels (bureaux partagés, manque de locaux de stockage…).

Ainsi, au vu des contraintes architecturales, une rénovation est apparue impossible. La reconstruction de l’établissement « Pr Marcel Faure » s’est donc avérée nécessaire.

Les enjeux

  • Offrir une meilleure qualité de vie aux résidents accueillis au sein de l’EHPAD
  • Créer 16 places supplémentaires pour répondre au vieillissement de la population
  • Faciliter le maintien à domicile d’une population vieillissante sur le quartier de la Bastide par l’installation de services de proximité sur un seul site.

Le projet

Etablissement de 120 chambres individuelles, 104 lits actuellement dont 4 en hébergement temporaire, il proposera 116 places en hébergement permanent et 4 en temporaire. Il comprendra des salles à manger spacieuses, des salles d’activités, une salle de kinésithérapie, un salon des familles, un salon de coiffure-esthétique, une salle télémédecine, un lieu de culte.

Outil de proximité, l’EHPAD Pr. Marcel Faure s’inscrira comme un véritable point d’ancrage entre le domicile et l’institution ; un établissement ressource pour le quartier.
Il intègrera d’ailleurs à cet effet, des services tels que la restauration et l'animation avec l’accueil notamment du Club seniors municipal de la Bastide.

L’architecte retenu pour ce projet, BVL Architecture de Limoges, associé à Architectes Associés, a conçu un bâtiment lumineux, intégré au quartier et fonctionnel.

Il sera desservi par les lignes de transport en commun 2, 6 et 20 de la TCL.

Une architecture sobre

Des formes simples, des matériaux reconnus pour leur tenue dans le temps, une trame sobre en harmonisation avec le projet de l’entrée de ville et qui accompagne l’ouverture du quartier et la qualification de ses espaces publics.

Des locaux pensés et conçus dans un style actuel

Des espaces soignés pour une ambiance chaleureuse et feutrée.

La chambre

La chambre, un espace privé, personnalisable et fonctionnel. Tout a été conçu pour permettre de recréer une ambiance proche de celle du domicile. Celle-ci a été entièrement pensée autour du résident ; elle reste un endroit intime pour se reposer, réaliser les soins et y retrouver ses proches.

D’une superficie de 20 m² minimum pour l’espace chambre dont 4 m² pour la salle de bain, elle est équipée de placards, d’un coin bureau, d’une fenêtre toute hauteur pour permettre de voir l’extérieur en fauteuil ou alité.

Une chambre esthétique, facile à vivre et à entretenir. Des finitions en bois qui s’harmoniseront avec les revêtements de sol façon parquet. Des éclairages qui permettent d’une part des économies d’énergie et d’autre part, de favoriser une ambiance chaleureuse grâce à un éclairage indirect.

Une domotique/connectique pensée pour guider le résident la nuit du lit à la salle de bain et un accès Wifi. Une salle d’eau équipée, sécurisée et adaptée. Chaque chambre est équipée de rails de transfert.

Un établissement inscrit dans une démarche environnementale

Un EHPAD pour lequel des aménagements s’inscrivent dans une démarche qualité environnementale : 

  • un bâtiment pensé selon son environnement immédiat ;
  • des choix de produits, systèmes et procédés de construction en vue de limiter les impacts sur la santé et l’environnement
  • une qualité d’ambiance pour les espaces extérieurs (étude d’ombrage) ;
  • des principes bioclimatiques appliqués à l’architecture du projet ;
  • une implantation du bâtiment pour garantir un confort visuel, acoustique et thermique ;
  • une gestion de l’énergie et de l’eau afin de maîtriser les consommations et des cuves de récupération des eaux de pluie ;
  • des panneaux solaires photovoltaïques pour produire l’électricité de l’EHPAD en autoconsommation.

Coût total du projet de construction de l’EHPAD Pr. Marcel Faure estimé à : 14 500 000 €, dont 2 400 000 € subventionnés par le Conseil Départemental de la Haute-Vienne, 500 000 € par la CNSA/ARS Nouvelle Aquitaine, 138 650 € des Caisses de retraite et 29 000 € de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Le Centre Communal d’Action Social restera vigilant quant à la hausse appliquée au tarif à la charge de l’usager. Il s’établira à 1.950 € par mois et restera donc inférieur au tarif médian national appliqué en EHPAD. Les résidents continueront de bénéficier de l’APL et de l’aide sociale (sous conditions de ressources).

Le déménagement des résidents de l’EHPAD Marcel Faure et l’ouverture du nouveau Club seniors de la Bastide sont prévus en novembre 2021.

Suivi du chantier

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
Button envoyer