Ville créative

9e édition de la biennale Toques et Porcelaine du 17 au 19 septembre 2021

Ville créative de l’Unesco, la Ville de Limoges vous donne rendez-vous les 17, 18 et 19 septembre 2021, pour la 9e édition de sa biennale Toques & Porcelaine : au programme de savoureuses rencontres entre produits d’excellence et arts de la table, gastronomie et design, le long d’une méridienne du goût parcourant son centre historique. Cette nouvelle édition accueillera le chef triplement étoilé Michel Troisgros*** comme invité d’honneur.

Manifestation gastronomique unique, Toques et Porcelaine propose un dialogue inédit entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Des manufactures de renom international (Bernardaud, JL Coquet, Degrenne, Carpenet, Non sans raison, Jacques-Pergay, Esprit Porcelaine…) présentent en effet leurs savoir-faire et participent aux animations.

Depuis 2017, la Ville de Limoges a décidé de donner une nouvelle dimension à cet événement qui investit désormais tout le centre historique de la Ville, depuis le musée national Adrien Dubouché, en passant par la place de la Motte, la place Haute-Vienne et jusqu’à la Galerie des Hospices. En effet, cette méridienne du Goût au cœur de la ville propose aux visiteurs de découvrir l’événement à travers de multiples animations originales.

Après avoir accueilli près de 50 000 visiteurs  lors de la précédente édition en 2019, qui avait la capitale des arts de la table transformera une nouvelle fois son centre-ville en véritable parcours sensoriel qui met contenant et contenu sur un même pied d’égalité.

Toques et Porcelaine, c’est aussi des démonstrations de chefs gratuites et accessibles à tous, la possibilité de participer à des masterclass et des ateliers de dégustation animés par des chefs de renommée nationale.

Sous le parrainage du chef étoilé Jacques Chibois, originaire du Limousin, Toques et Porcelaine donne ainsi lieu à chaque édition à de nombreux temps forts, avec entre autres :

  • Un parcours gourmand au cœur du centre historique associant les chefs restaurateurs de Limoges, les manufactures et créateurs de porcelaine ainsi que les producteurs de la région, pour proposer des démonstrations et des dégustations aux visiteurs
  • Un potager géant installé spécialement place Léon Betoulle devant l’Hôtel de Ville avec des espaces de démonstrations culinaires
  • Un marché de producteurs proposé par la chambre d'Agriculture
  • Des ateliers et des démonstrations de gestes culinaires aux halles centrales récemment rénovées
  • Des masterclass animées par des chefs nationaux
  • Une présentation des services de prestige des manufactures de Limoges au sein du musée national Adrien-Dubouché
  • Un déjeuner en plein air signé par les chefs locaux, le samedi (nouveauté 2021)
  • Des visites commentées et ateliers pour les scolaires (400 enfants accueillis en 2019)
  • Un espace de découverte des saveurs et des savoir-faire animé par l’Agence de l’alimentation de Nouvelle-Aquitaine (AANA), les lycées hôteliers et les centres de formation en céramique
  • Un brunch gourmand le dimanche matin (nouveauté depuis 2019)
  • Une soirée de gala exceptionnelle avec un dîner gastronomique dont le menu sera élaboré par le chef invité d’honneur dans un lieu inattendu : au sein des serres municipales pour cette édition 2021 !

Un parrain d'exception : Jacques Chibois

Jacques Chibois

Jacques Chibois (La Bastide Saint Antoine à Grasse) est Limougeaud, et c’est non sans émotion qu’il revient dans sa ville, fidèle depuis toujours à Toques & Porcelaine. D’origine périgourdine par son père et limousine par sa mère, il propose une synthèse des cuisines des terroirs du Limousin, du Périgord et de la Méditerranée.

Le chef étoilé compose une cuisine toute en finesse, avec les produits de son terroir, s’attachant au respect des saisons et à une parfaite maîtrise des cuissons. Parmi ses plats signatures, l’escalope de foie gras poêlée à la crème d’artichaut ou le papillon de langoustine en émulsion de pulpe d’orange à l’huile d’olive et basilic.

Un invité d’honneur trois étoiles : Michel Troisgros***

Michel Troisgros

 ®Felix Ledru

Michel Troisgros*** a partagé sa jeunesse à Roanne entre le restaurant La Maison Troisgros déjà très réputé de ses parents, Pierre et Olympe, et la maison de sa mémé italienne. À 16 ans, il part étudier à l’école hôtelière de Grenoble. Il y rencontre Marie-Pierre, sa future épouse.
Ensemble, ils parcourent la France et le monde pendant des années, se formant auprès des meilleurs grands chefs : Roger Vergé, Alain Chapel, Freddy Girardet, Taillevent, Chez Panisse, Comme chez soi, The Connaught, Michel Guérard.

En 1995 et après une longue période de transmission, Michel et Marie-Pierre succèdent aux parents de Michel à la tête de La Maison Troisgros.
Ils créent la même année Le Central face à la gare de Roanne, puis La Table du Lancaster à Paris en 2002, le restaurant Cuisine(s) Michel Troisgros dans l’hôtel Hyatt de Tokyo en 2006, et enfin en 2008, La Colline du Colombier, une auberge de campagne en pays charolais.

C’est en en 2017 qu’en famille, ils déménagent l’entreprise familiale dans un magnifique domaine situé à Ouches, à 10 kms de Roanne, et ouvrent le restaurant Le Bois sans feuilles.

En 2021, le restaurant reçoit 3 étoiles Michelin pour la cinquante-troisième année consécutive.

Durant les trois jours de Toques & Porcelaine, Michel Troisgros*** partagera plusieurs temps forts avec le public : il réalisera une démonstration culinaire et sera aux commandes du dîner de gala !

Ils ont déjà confirmé leur participation à l’édition 2021

Porcelainiers

Implantée au cœur de Limoges, la société « Ateliers Arquié » constitue un pôle de compétence et de savoir-faire au service de la création et de la production d’objets en porcelaine. 

Grâce à ses artisans d’art,  elle est en mesure d’offrir à ses clients, designers, professionnels ou particuliers, une gamme élargie de services : modelage, coulage, émaillage blanc et bleu de four, biscuit, décor main, sertissage.

ATELIERS ARQUIE

Crédit photo : Ateliers Arquié

L’Atelier du Blanc allie fantaisie et délicatesse. Les créations, décoratives ou utilitaires, présentent un jeu entre les textures, la translucidité, le contraste entre la porcelaine en biscuit et la porcelaine émaillée. Certifié « IG Porcelaine de Limoges » (Indication Géographique), l’Atelier du Blanc concilie savoir-faire traditionnel et création contemporaine.

L’ATELIER DU BLANC

Crédit photo : Photographe Fotocéane

Bernardaud, manufacture française de porcelaine, créée en 1863 à Limoges et aujourd’hui encore familiale, a depuis toujours fait le choix de l’excellence, de la qualité et de la précision. Dans un domaine en perpétuelle mutation, à la pointe du design et de l’innovation, la maison développe des technologies repoussant sans cesse les limites techniques des arts du feu.

Chaque collection, chaque meuble, chaque luminaire, chaque objet signé Bernardaud habille le quotidien d’un luxe simple et montre que, deux mille ans après ses débuts, la porcelaine demeure une exception.

BERNARDAUD

Crédit photo : Bernardaud - Kintsugi - Sarkis 3 ©Lily Rose

Après l’obtention de ses diplômes d’Etat de décoratrice sur porcelaine, Christine Dionnet-Perronneau travaille tout d’abord auprès de diverses entreprises de Limoges. Elle se perfectionne ensuite auprès de Marcel Caffy, peintre sur porcelaine. Cette rencontre déterminante la conduit à fonder son entreprise artisanale en 2006. Spécialisée dans la fabrication de bijoux en porcelaine, elle est Maître artisan métiers d’art depuis 2017, et a obtenu en 2019 l’Indication géographique « Porcelaine de Limoges ». Elle participera à cette nouvelle édition de Toques et Porcelaine aux côtés de la maison Sazerat, spécialiste de la photo numérique sur porcelaine.

CHRIS DECOR

Crédit photo : Christine Dionnet-Peronneau

Depuis 1963, J.L Coquet crée une porcelaine unique en son genre. Dès l’origine, la manufacture se fit connaître et récompenser pour la créativité de ses formes et la blancheur extrême de sa porcelaine. De nombreuses collections, formes et couleurs sont disponibles ainsi que des pièces sur-mesure. Grâce à son savoir-faire unique, J.L Coquet est devenue la référence incontournable auprès des chefs étoilés et des tables les plus raffinées du monde.

JL COQUET

Crédit photo : JL Coquet

Depuis 1948, la Maison Degrenne révolutionne les arts de la table et s'impose comme un véritable emblème de l'art de vivre à la française. En unissant le beau et le bon avec passion, son savoir-faire participe au renouveau de la gastronomie. Ses collections inspirent les professionnels pour mettre en lumière leurs créations et faire naître les plus belles émotions.

JL COQUET

Crédit photo : Degrenne

Ego-Déco, située à Limoges, est une entreprise de décoration sur porcelaine par personnalisation de petites et moyennes séries ; elle crée ou réalise des décors à la demande, sur de la porcelaine de Limoges principalement (Ego-Déco a reçu en juin la certification IGP Porcelaine de Limoges).

Il s’agit majoritairement d’objets cadeaux, d’objets de représentation pour des institutions telles les mairies, les armées, les préfectures ou les ministères, mais aussi d’objets promotionnels pour les entreprises ou clubs sportifs (par exemple une série de coqs pour le XV de France).

Une autre partie de l’activité d’Ego-Déco consiste à reproduire des décors anciens à la main ou en décalcomanies, et à réaliser des séries limitées de décors d’artistes pour une galerie d’art parisienne.

Sa clientèle se situe à l’International (entre 50 et 60% du CA, notamment les USA), mais aussi sur l’ensemble du territoire français et ponctuellement dans quelques pays européens.

EGO-DECO

Crédit photo : Ego Deco

Elda créations, petite entreprise artisanale, perpétue la tradition de la porcelaine de Limoges depuis 1978. Elle donne naissance à des pièces uniques pouvant s’adapter à toutes les demandes, ainsi qu’à des petites séries. Les conceptions très variées vont du service de table aux articles de salle de bain, des petites boîtes aux objets de collection ou de décoration. L’atelier réalise également des pièces et des décors créés spécialement pour célébrer et immortaliser les grands moments de la vie : mariages, baptêmes, etc.

ELDA CREATIONS

Crédit photo : Elda Créations

Esprit Porcelaine créateurs à Limoges, est un collectif qui a pour vocation de faire le lien entre la tradition de la porcelaine de Limoges et la création design contemporaine. Présents tant en France qu’à l’international, les créateurs d’Esprit Porcelaine déclinent un savoir-faire d’exception dans les domaines les plus divers : arts de la table, décoration, lumière, objets d’exception…

ESPRIT PORCELAINE

Crédit photo : La Villalonga

Extranorm est une maison d’édition d’art de la table et d’assises design.

Depuis 2012 elle est installée à Limoges, au 41 rue d’Auzette, dans une bâtisse du début du XXe siècle.

Elle propose une porcelaine de Limoges haut de gamme placée sous le double signe de la finesse et de l’originalité, qui associe la tradition artisanale à un design toujours surprenant.

EXTRANORM

Crédit photo : Patrick Knoch

Garance créations est un atelier qui peint entièrement à la main, exclusivement sur de la porcelaine de Limoges puisque l’atelier bénéficie du label IG Porcelaine de Limoges. Niché  dans la campagne limousine, à Saint-Léonard de Noblat, l’atelier met son savoir-faire au service des grandes maisons françaises d’arts de la table de luxe, pour ravir toutes les tables du monde, depuis plus de vingt ans. Tout en restant dans le respect de la tradition des décorateurs de Limoges, les techniques anciennes sont revues au goût du jour dans un style plus contemporain.

GARANCE CREATIONS

Crédit photo : Garance Créations

Loin de l’image souvent traditionnelle, voire vieillotte, de la porcelaine, LS Art et Création propose des créations tendance, des boucles d’oreille aux pendentifs en passant par les décorations de Noël. Toutes ces pièces sont originales et réalisées dans la plus pure tradition. La manufacture dispose d’un atelier de décoration sur porcelaine où deux décoratrices réalisent des pièces aux décors variés, allant du petit animal à des vases destinés à la présidence de la République. Les décors de LS Art et Création sont entièrement peints à la main.

LS ART ET CREATION

Crédit photo : LS Art & Création

Fondée en 2008, Non Sans Raison, maison française de création et d’édition de services de table et d’objets design, est devenue en l’espace d’une décennie seulement un acteur majeur et singulier dans le paysage de la porcelaine de Limoges. Elle pose un regard neuf sur les arts de la table et la manière de faire vivre une industrie d’art née il y a 250 ans. Commercialisée dans le monde entier, la maison française est aujourd’hui présente sur le marché haut de gamme de l’hôtellerie et de la restauration ainsi que dans des concepts stores et galeries. Elle doit son succès croissant à la diversité et à la transversalité de ses collaborations avec des artistes, chefs cuisiniers et designers plasticiens émergents ainsi qu’à la pertinence d’évènements participatifs autour de la porcelaine.

NON SANS RAISON

Crédit photo : Nicolas Gaillard

La haute couture de la Porcelaine faite avec passion depuis 25 ans maintenant. Toutes leurs pièces sont dessinées, fabriquées dans leurs ateliers avec amour et contrôlées avec le plus grand soin dans le respect du plus bel artisanat français.

PERGAY

Créée en 1963 par Claude Carpenet, cette manufacture familiale se consacre à la fabrication de porcelaine blanche et décorée. Labellisée « Entreprise du patrimoine vivant » et détentrice de l’IG Porcelaine de Limoges, elle est présente sur internet et dans deux magasins, sur le site de la manufacture à Saint-Léonard de Noblat et à Limoges. Actuellement gérée par  Jacques Carpenet, elle présente des collections diversifiées associant services de table, pièces décoratives et créations design.

PORCELAINES CARPENET

Crédit photo : Porcelaine Carpenet

Les chefs locaux

Parisien d’origine, Emmanuel Bassot à notamment officié à la Tour Eiffel, mais aussi chez les chefs de Limoges Philippe Redon et Guy Queroix. Depuis 2016, grâce à un partenariat avec la commune de Bosmie, il est à la tête de son propre restaurant. Il y valorise classiques revisités et produits locaux, autour d’un concept original de « bistrot-culture » basé sur l’échange et le partage.

Emmanuel Bassot

Crédit photo : La Table des Faubourgs

L’excellence, la tradition et la modernité sont les valeurs qui le définissent le mieux. Originaire du Limousin, il se perfectionne entre Paris, Nice, Val-Thorens et Valence, aux côtés des grands noms de la gastronomie. En 2007 il est reconnu par le guide Gault et Millau comme jeune talent pour le Limousin. En 2014, alors qu’il officie au Château de la Cazine (Creuse), c’est au tour du guide Michelin de saluer son travail en lui attribuant une étoile, au bout de seulement dix-huit mois d’activité. L’année 2018 est marquée par un nouveau défi professionnel : David remporte le championnat du Monde du « lièvre à la royale » à Romorantin et accède à la finale du concours de Meilleur ouvrier de France. En 2019 il rejoint en tant que chef de cuisine la cheffe triplement étoilée Anne-Sophie Pic, auprès de qui il découvre une cuisine audacieuse et sensible aux saveurs inédites. Désormais chef accompli et reconnu, David Boyer poursuit aujourd’hui sa quête de perfection en Limousin au travers de ses créations traiteur et de ses missions de consulting et de formation professionnelle.

David Boyer

Crédit photo : Leslie Xifre

« Mon envie de cuisiner est née de mon amour de bien manger. Le plaisir s’est transformé en passion, c’est ainsi que je suis devenu cuisinier. J’ai commencé à apprendre le métier auprès de chefs de renom, tous étoilés. D’abord comme apprenti au côté du chef Jacques Bertrand, puis en tant que cuisinier pour la cheffe Hélène Darroze. L’Aparté est mon premier restaurant. Il mêle la rigueur et l’exigence apprises lors de mes expériences passées, l’amour que j’ai pour ce métier et mes aspirations : travailler le plus honnêtement possible, suivre son intuition et sa créativité, et se faire plaisir. » Lucas Brocheton

Lucas Brocheton

Crédit photo : Christelle Rama

Après un apprentissage avec de grands chefs limousins, Martin Dumas a travaillé avec d’autres grands chefs, cette fois-ci à Paris et Bordeaux. C’est tout naturellement qu’il s’installe à Limoges dans le quartier des halles pour créer le restaurant « Martin Comptoir ». Depuis sa cuisine totalement ouverte sur la salle, il propose une carte courte, de saison, et une cuisine raffinée revisitée au goût du jour.

Martin Dumas

Crédit photo : Fabrice Variéras

Après des études de cuisine et un apprentissage en France et aux Etats-Unis, Maxime Dupiot se perfectionne auprès de grands noms de la gastronomie française, notamment les étoilés Dominique Toulousy, Gilles Goujon et Yannck Delpech. Il officie durant neuf ans à la Chapelle-Saint-Martin (Nieul) en tant que chef cuisinier, avant d’ouvrir son propre restaurant en avril 2019. Aux côtés de sa compagne Amanda Rooke, il y pratique une cuisine gastronomique mettant à l’honneur les produits frais du terroir, l’équilibre nutritionnel et les saveurs de saison.

Maxime Dupiot

Crédit photo : L'Équilibre

"Le Tataki de Boeuf Raisonné de Marianne" arrière petite-fille d’un négociant en vins, petite-fille et nièce de boulangers, cousine de pâtissier, Marianne ouvre son premier restaurant « Chez Alphonse » en 1994 derrière les Halles de Limoges, avec son associé et ami, Gilles Dudognon. En 1997, elle reprend l’ancien et unique pubstore de Limoges, et le transforme en brasserie à la mode « le 7e Art » et un bar branché, « le Gainsbar ». En 2001, Marianne ouvre un nouveau restaurant gastronomique / bar-lounge « La piste aux étoiles », place d’Aine, qui sera sa scène ! Elle y enchaîne les plats et les tours de chants. En 2003, les Vinaigreries Delouis & Fils lancent le «Vinaigre de Marianne» préparé à partir de la recette originale du chef pour accompagner la tête de veau. Dans la foulée, Michèle DUBY lui demande de participer à son livre «Femmes Chefs», aux côtés d’autres chefs renommées. Globe-trotter, elle assure en 2007 l’ouverture (recettes, carte, formation, lancement) d’un restaurant méditerranéen dans un palace à Rabat (Maroc), réservé à une clientèle VIP. En 2008, c’est à New-York qu’elle exporte son talent pour l’ouverture du très chic cacao-bar « MarieBelle » (recettes, carte, formation, lancement). En 2010, de retour sur la région, Marianne relance « Le Churchill » brasserie limougeaude quasi-institutionnelle. Elle choisit ses producteurs et fournisseurs, locaux pour la plupart, et déploie une cuisine traditionnelle et impertinente. Entre défense des bons produits et chansons, Marianne continue à exploiter ses deux pianos, pour la cuisine et pour la musique, pour le plaisir de nos papilles et l’appréhension de nos oreilles… mais toujours avec une bonne humeur communicative !

Marianne Ladant

Crédit photo :

Originaire de Seine et Marne, Grégory Lafargue découvre la cuisine en apprentissage à l’Hôtellerie de Bas-Bréau à Barbizon.

Suite à deux années de perfectionnement effectuées auprès du Chef Louis Grondard au Restaurant Drouant à Paris, puis un an au restaurant Pride of the Valley à Farnham (Angleterre), c’est en 2008 qu’il s’établit à Limoges.

Après quelques années d’expérience dans différents établissements de la ville, il fait ses débuts en 2015 à l’hôtel-restaurant Le Golf Saint-Lazare en tant que second. Il a pris les commandes de la cuisine en début d’année.

Grégory Lafargue

Crédit photo : Le Golf Saint-Lazare

Alain Moreau, maître restaurateur et membre des Toques Blanches du Limousin, a ouvert en 2003 la Maison des Saveurs. L’occasion de retrouver sa région natale après une vie professionnelle construite de Royan à Arcachon en passant par Périgueux, la Bourgogne (Chez Camille à Arnay-le-Duc) ou Dijon (Le Pré aux Clercs), sans oublier plusieurs formations chez Bernard Loiseau à Saulieu ou Yves Thuriès à Cordes.

Alain Moreau

Crédit photo : Alain Moreau

En 1986 Didier Palard ouvre le Cheverny aux côtés de son épouse, elle-même fille de restaurateur. Depuis il ne cesse de pousser toujours plus loin sa passion pour la gastronomie, et glane de nombreux prix dont un diplôme d’honneur de l’Académie nationale de cuisine en 1998. Il est également maître restaurateur et président de la branche « restauration » de l’UMIH 87. En 2012 il a ouvert un «nouveau Cheverny », restaurant de cuisine gastro-traditionnelle à base de produits frais, à quelques mètres seulement de son établissement d’origine.

Didier Palard

Crédit photo : Le Cheverny

Philippe Poisier découvre la cuisine à l’école hôtelière de Paris avant de poursuivre sa carrière dans différents établissements renommés, et notamment  le Fouquet's Ledoyen (14 au Gault et Millau) où il est chef de cuisine.

Il est intronisé « disciple d’Auguste Escoffier »  en 2005 par Pierre Miecaze, alors chef du Fouquet's.

En 2011, il devient chef propriétaire d’un hôtel 4 étoiles avec restaurant bistronomique  en Dordogne, établissement qui lui permet d’obtenir le titre de Maître Restaurateur en 2014.

Philippe Poisier est désormais chef propriétaire du restaurant Le Petit Comptoir à Limoges. Il y a une nouvelle fois obtenu le titre de Maître Restaurateur, en 2020.

Philippe Poisier

Crédit photo : Le Petit Comptoir

Originaire de Limoges, formé au lycée hôtelier Saint-Jean puis à l’Ecole supérieure de cuisine française (Ferrandi, Paris), Guy Queroix a travaillé dans plusieurs établissements parisiens réputés avant d’ouvrir en 1988 le restaurant « La Cuisine ». C’est dans un nouvel établissement, « La Cuisine du cloître »,  niché dans un ancien  couvent du XVIIe siècle au pied de la cathédrale, que le chef, maître restaurateur et membre des Toques blanches du Limousin, propose désormais sa «  cuisine de saison avec un soupçon d’originalité ».

Guy Queroix

Crédit photo : Guy Queroix

Issu du lycée Saint-Jean de Limoges, Philippe Redon débute sa carrière dans plusieurs établissements renommés (Le Gray d’Albion à Cannes avec le chef Jacques Chibois, L’Oasis à La Napoule) avant d’ouvrir à 25 ans un restaurant portant son nom, qui lui vaut une étoile Michelin en 2001. En septembre 2011 il a ouvert, toujours à Limoges, un nouveau restaurant éponyme.

Philippe Redon

Crédit photo : Philippe Redon

L’Amicale des Toques Blanches du Limousin intronise depuis plus de 40 ans des chefs cuisiniers reconnus par leurs pairs. Composée d’une quarantaine de membres, tous professionnels, elle veut être avant tout un groupe amical. Au-delà, elle a aussi pour but de promouvoir la cuisine limousine préparée avec les produits du terroir, ses membres se faisant un devoir de transmettre aux jeunes leurs connaissances et leurs valeurs, afin qu’à leur tour, ils perpétuent l’esprit du métier de cuisinier.

LES TOQUES BLANCHES DU LIMOUSIN

Crédit photo : Alika Vallot

Les chefs internationaux

Isabel Alvarez représente à Toques & Porcelaine le réseau des Villes créatives de l’UNESCO (Burgos est ville créative pour la gastronomie depuis 2015, Limoges a rejoint ce réseau international en 2017 au titre de l’artisanat et des arts populaires).

Née à La Rioja, Isabel effectue un parcours varié puisqu’elle se forme à la fois dans les domaines de la gastronomie, du tourisme et de l’hôtellerie. Sa passion pour la cuisine la conduit à participer très tôt à des projets d’envergure, au-delà des frontières de son pays. C’est ainsi qu’elle est amenée à travailler comme chef à l’ambassade des Etats-Unis à Madrid.

En 2000 elle ouvre à Burgos son premier restaurant, Fabula, présenté par le New York Times comme une des meilleures tables de la ville.  Ce restaurant est également le premier de Burgos à avoir les honneurs de deux guides espagnols réputés, le Guide Repsol et le Guide Duero, qui lui apportent une reconnaissance nationale.

Attachée à valoriser les produits locaux et les recettes traditionnelles sous une forme originale et parfois impertinente, elle tient plus que tout à mettre en avant la culture du « bien manger » qui a fait la réputation de sa ville. A ce titre elle remporte en 2011 un « prix national de l’innovation » pour l’une de ses recettes (les nachos de boudin noir), et, par son implication, contribue fortement à la désignation de Burgos comme « Capitale de la gastronomie » en 2013.

Après le très grand succès de Fabula, elle dirige aujourd’hui Maricastaña, un autre lieu dédié aux gastronomes, à l’atmosphère originale et festive. Elle est par ailleurs déléguée d’Eurotoques pour la région de Castille et Léon, collabore à divers projets en tant que styliste et conseillère culinaire et enseigne dans plusieurs écoles de cuisine. Elle est régulièrement associée à des événements gastronomiques en Espagne et à l’étranger et écrit dans plusieurs publications professionnelles.

Isabel ÁLVAREZ

Crédit photo : Isabel ÁLVAREZ

Fabrizio Mantovani représente à Toques & Porcelaine la ville de Faenza, capitale italienne de la céramique avec laquelle Limoges entretient depuis plusieurs années des relations privilégiées.

Originaire de Lugo, Fabrizio Mantovani effectue sa formation à l’école hôtelière tout en conservant une place privilégiée pour son autre passion, la musique, au point de poursuivre durant une dizaine d’années une carrière professionnelle de bassiste.

En 1999 il décide de se consacrer essentiellement à la cuisine et entame un parcours gastronomique de deux ans dans plusieurs établissements de la Côte d’Azur. En 2001, de retour en Italie, il travaille successivement en Ligurie puis à Turin (restaurant Tipinifini). Parallèlement il donne vie au projet « FM sintonizzati con gusto », une agence gastronomique créative qui l’amène à intervenir comme consultant auprès de restaurants de la côte adriatique dont il revisite les menus, ou à accompagner des chaînes culinaires dans l’élaboration de nouveaux plats ou produits. De 2006 à 2010 il est chef de cuisine à l’hôtel Belvédère de Riccione. De 2009 à 2010 il fait partie de l’équipe des chefs de l’émission télévisée L’épreuve du cuisinier.

Après deux années comme chef privé sur un yacht, il ouvre en décembre 2012 son premier restaurant en tant que chef propriétaire à Faenza. Situé au sein de l’hôtel Vittoria, il repose sur un concept original associant café, bistrot et table gastronomique. L’établissement est très vite consacré par les guides gastronomiques, avec notamment deux fourchettes Michelin. Il le dirige jusqu’en  2019, année de sa collaboration avec l’hôtel Byblos de Saint-Tropez.

En 2015, Fabrizio Mantovani, devenu membre de l’association Chef to Chef qui réunit les meilleurs cuisiniers d’Emilie-Romagne, ouvre au cœur de Faenza FMarket, dont il est toujours propriétaire. Il s’agit d’un espace urbain jamais encore proposé sous cette forme puisqu’il associe un marché, un café et une « cicchetteria » gastronomique (bar à vin et à tapas typique de Vénétie). Comme lors des précédentes étapes de son parcours, il s’attache à  y pratiquer une cuisine basée sur la simplicité et l’esthétique, se réappropriant les traditions avec un esprit de voyageur…

Fabrizio Mantovani

Crédit photo : Enrico De Luigi

Un site internet dédié à l’événement sera mis en ligne prochainement pour permettre à tous de découvrir l’invité d’honneur, les chefs invités et le programme complet de l’édition 2021 de Toques et Porcelaine :
http://toquesetporcelaine.limoges.fr

Retour sur l’édition 2019 en images et vidéos

Album photo

Carte postale de Limoges

  • Limoges, ville créative de l'Unesco, est à découvrir en vidéo, en différentes thématiques et en trois minutes.

Les reportages de 7ALimoges

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
Button envoyer