Citoyenne

Des halles rénovées au cœur de la ville !

Les nouvelles halles centrales ont ouvert le 16 novembre 2020. 17 mois auront suffi pour entièrement rénover et moderniser ce bâtiment construit entre 1887 et 1889 et inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1976.

Cette rénovation des halles centrales s’inscrivait dans la dynamique du projet de ville, qui vise à promouvoir les actions conduites pour le développement de Limoges dont l’embellissement et la valorisation de son cœur de ville.

Le bâtiment n’avait pas fait l’objet de travaux de rénovation depuis de très longues dates, hormis un rafraîchissement des peintures des façades dans les années 1990. L’ambition était de réaliser des halles modernes, ouvertes sur l’extérieur, tout en conservant et en valorisant ses éléments patrimoniaux et historiques. L’aménagement intérieur, sur lequel la Ville de Limoges a travaillé avec les commerçants, propose un nouveau schéma d’implantation des étals, plus attractif et mieux adapté aux nouvelles attentes des consommateurs.

Parallèlement aux travaux de rénovation, la Ville de Limoges a travaillé en concertation avec les commerçants des halles sur le projet d’offre commerciale ainsi que sur un nouveau règlement intérieur qui a notamment permis l’extension des horaires d’ouverture au public. Une charte architecturale, destinée à garantir une certaine harmonie des couleurs et des matériaux, a été créée avec le maître d’œuvre et a été transmise aux commerçants pour les guider dans l’aménagement de leurs étals.

Les nouveautés sous les nouvelles halles, les clients retrouvent désormais un aménagement intérieur adapté à leurs attentes d’aujourd’hui, des éléments graphiques forts, des allées plus larges incitant à la déambulation ainsi qu’une ouverture sur l’extérieur plus marquée.

Une des nouveautés majeures de la rénovation des halles est le développement de la convivialité avec la mise en place de dégustations directement sur les étals ou sur le nouvel espace de convivialité de 76 m².

Ce dernier se compose :

  • d’un comptoir de vente « Les Nines » animé par trois commerçants : « Vinoble » , « L’Épicerie des Halles » et « La Fabrique du Café » ;
  • d’un espace d’animation et de dégustation ;
  • et d’un showroom « Limoges Ville créative Unesco » qui permet d’exposer des œuvres contemporaines locales en céramique.

31 commerçants et 2 restaurateurs.

Horaires d’ouverture

ATTENTION les horaires avec le déconfinement : du mardi au samedi de 8h à 13h

 

Les halles centrales sont ouvertes :

  • mardi et mercredi de 7h à 14h
  • jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 7h à 15h.

Possibilité de privatiser les lieux pour des événements (tél. : 06 50 79 01 82).

Consultez également le site internet et la page facebook de l’association des commerçants des halles centrales.

Retrouvez l'album photo complet dans notre galerie "Voir et revoir".

Retour sur un projet de rénovation d’envergure

Le projet

  • Préserver le patrimoine et valoriser le bâtiment et son caractère historique
  • Ouverture sur l’extérieur : entrées plus marquées (emmarchements, ouvertures restaurants), éclairage naturel renforcé (remplacement des vitres)
  • Adapter l’aménagement intérieur aux nouveaux usages : circulation sinusoïdale, étals pré-aménagés

Ses objectifs

  • Dynamisation du centre-ville : les halles centrales comptent 35 étals et 2 restaurants
  • Valorisation du cœur de ville avec la rénovation d’un bâtiment historique inscrit à l’inventaire des monuments historiques
  • Promotion et attractivité de Limoges avec la rénovation d’un lieu attractif et unique

Budget

  • 6 millions d’euros TTC dont 3 600 000 € de cofinancements (État, Europe, Région Nouvelle-Aquitaine)
  • 1 million d’euros pour la structure temporaire de 800 m2 (qui accueillait les 27 commerçants durant les travaux )

Les nouvelles halles centrales de Limoges

Aménagement et finitions des halles centrales

Dernière ligne droite pour les halles centrales

Le patrimoine des halles de Limoges

Restauration de la frise des halles centrales

La rénovation des halles centrales

Découverte des étals