Citoyenne

Bords de Vienne

La Ville de Limoges s’est engagée dans une démarche de valorisation des bords de Vienne qui vise à renforcer l’appropriation des lieux par tous les habitants. Des premières actions en matière d’aménagement (poursuite des cheminements piétonniers) et d’animation (exposition estivale des espaces verts, séances de cinéma en plein air, guinguette éphémère et villages de food truck) ont offert un nouveau souffle aux bords de Vienne.

Le projet global de réaménagement des lieux vise à créer un vaste parc naturel urbain qui concilie le développement de nouvelles fonctions urbaines et la valorisation des espaces de nature.  

Dès l’origine du projet, la Ville a souhaité faire participer la population. Ainsi plusieurs dispositifs de concertation vont ponctuer les moments forts de la démarche.  

Fin 2016, une première vague de concertation a été menée afin de mieux connaître les pratiques des usagers et leurs attentes. Elle a permis d’élaborer une première stratégie d’intervention qui s’articule autour de trois axes fondateurs : révéler le parc, parcourir le parc et vivre le parc.

Le plan guide, un document cadre pour fixer l’aménagement du parc des bords de Vienne jusqu’en 2030 

 

En 2018 la Ville a lancé une étude de programmation confiée à l’agence de paysages In Situ. Elle a abouti à la réalisation d’un plan guide qui fixe les grands principes qui guideront l’aménagement du futur parc. Son élaboration s’est appuyée sur plusieurs ateliers de concertation avec les habitants (vous pouvez consulter la synthèse des ateliers de janvier 2019).

Ces grands principes d’aménagement, en cours de finalisation, feront l’objet avant la fin d’année 2020 d’un nouveau temps de présentation et d’échanges avec les habitants (modalités d’organisation en fonction du contexte sanitaire) 

Les aménagements les plus notables se concentreront en cœur de parc (entre les ponts st Martial et st Etienne). Sont notamment prévus :

Secteur Font-Pinot / Ste Félicité

  • Reconquête des espaces verts en friche et transformation en une grande prairie multi-usages
  • Installation de mobiliers (tables, assises, barbecue) et création d’une aire de jeux afin de renforcer les usages
  • Requalification des espaces publics du quartier Ste Félicité (place Ste Félicité / rue du pont St Martial)
  • Amélioration des continuités piétonnes au niveau du VIADUC SNCF 

 Secteur Parbelle / Ventejol

  • Requalification complète de la place Parbelle et de la rue de Nexon
  • Reconfiguration et élargissement de la promenade sur berges pour favoriser la cohabitation piéton vélo
  • Amélioration des liaisons entre les bords de Vienne et le parc d’Auzette 

Secteur Clos Ste Marie

  • Reconfiguration de la rue du Clos Ste Marie et du quai d’Auzette
  • Aménagement d’un cheminement piéton en partie basse de la rue du Clos Ste Marie 

Secteur Port du Naveix

  • Reconfiguration complète de la terrasse ludique (installation de mobiliers, renouvellement et extension de l’aire de jeux…) 

Passerelle piéton – vélo 

  • Création d’une passerelle piéton – vélo en amont du pont St Etienne afin d’étendre les boucles piétonnes et relier Panazol au secteur des Casseaux 

L’aménagement de ces différents secteurs se fera de manière échelonnée à partir de 2022 sur une durée estimée entre 6 et 8 ans.

Où en est-on ?

Dans l’attente des réaménagements importants prévus en cœur de parc à partir de 2022, la Ville réalise des interventions plus légères pour poursuivre la valorisation des bords de Vienne.

Dans ce cadre, une nouvelle liaison piétonne, située entre le secteur de la Font-Pinot et le Pont St Martial a déjà été aménagée en 2018 et permet une continuité piétonne totale sur la rive droite entre le parc des Casseaux et le pont Guingouin.

Dans la continuité de ces premiers travaux une seconde phase d’aménagement va débuter au niveau du secteur de la Filature, située entre le Pont de la Révolution et le viaduc SNCF.

Ces travaux vont débuter au mois d’octobre 2020 afin de rénover le sentier, d’y ajouter de l’éclairage pour sécuriser le site et de créer des espaces de partage et de bien-être (aires de pique-nique ou des barbecues en accès libre). Des espaces ludiques destinés aux enfants vont également voir le jour. 

Ces nouveaux aménagements permettront de profiter d’espaces naturels permettant de se promener, de pratiquer du sport dans un environnement urbain et de redécouvrir la Vienne, longtemps négligée alors que cette colonne vertébrale de la ville permet de renforcer l’attractivité de Limoges.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?
Button envoyer